É-U: création de 280 000 emplois en mai, plus que prévu

Publié le 05/06/2015 à 09:10

É-U: création de 280 000 emplois en mai, plus que prévu

Publié le 05/06/2015 à 09:10

Par AFP

(Photo: Bloomberg)

Le marché de l'emploi a repris de la vigueur en mai aux États-Unis, les créations d'emplois dépassant les prévisions des analystes, selon les chiffres du ministère du Travail publiés vendredi.

L'économie a généré 280 000 nouveaux emplois en mai alors que les analystes tablaient sur 225 000 créations nettes. C'est le plus haut niveau de créations d'emplois depuis décembre. 

Le taux de chômage quant à lui est très légèrement remonté, grignotant un dixième de point, à 5,5%. Cela s'explique surtout par l'arrivée de presque 400 000 nouveaux entrants sur le marché du travail dont un peu plus d'un quart n'ont pas encore trouvé d'emploi.

Cette augmentation de la participation au marché du travail est traditionnellement vue comme un signe positif.

Le département du Travail a par ailleurs révisé en baisse de quelques milliers le chiffre des créations d'emplois d'avril, à 221 000, mais en hausse celui de mars à 119 000 contre 85 000 initialement estimé.

Les gains d'emplois en mai sont intervenus dans un vaste éventail de secteurs, des services aux entreprises à la restauration et l'hôtellerie en passant par les services de santé. Seules les industries extractives ont détruit des emplois (-17 000) pour le cinquième mois consécutif.

Les services aux entreprises ont ajouté 63 000 postes, l'industrie des loisirs et de l'hôtaillerie 57 000, les services de santé 47 000, le commerce de détail 31 000 et le bâtiment 17 000. 

Le secteur manufacturier reste faible mais en progrès avec 7 000 nouveaux emplois. 

Le nombre de travailleurs ayant un emploi à temps partiel faute de trouver mieux est resté quasiment le même à 6,7 millions. Le nombre de chômeurs est de 8,7 millions. 

Le salaire horaire moyen, très observé par la banque centrale américaine qui voudrait voir les prix et les salaires augmenter davantage, a gagné 8 cents à 24,96 dollars. Sur l'année, il a grimpé de 2,3%, ce qui représente une accélération par rapport aux mois passés.

À suivre dans cette section


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

À la une

Le projet Énergie Saguenay a-t-il un avenir à long terme?

27/11/2020 | François Normand

ANALYSE — Le marché de l'énergie mute en Europe et en Asie, ce qui pourrait limiter la demande pour du GNL du Québec.

COVID-19: un général va coordonner la distribution des vaccins au Canada

27/11/2020 | AFP

Un général ayant dirigé les forces de l'OTAN en Irak coordonnera la distribution des vaccins contre la COVID au Canada.

Le prix des propriétés bondit dans la RMR de Montréal

27/11/2020 | Joanie Fontaine

BLOGUE INVITÉ. Les banlieues ont la cote en 2020 et l'intérêt pour les copropriétés sur l'île de Montréal diminue.