Douze vaches de l'Ontario se confient sur Twitter

Publié le 04/05/2010 à 08:42

Douze vaches de l'Ontario se confient sur Twitter

Publié le 04/05/2010 à 08:42

Par La Presse Canadienne

Douze vaches de l'Ontario se sont ajoutées à la liste de ceux qui partagent leurs moindres pensées sur le site de microblogues Twitter.

La vache Charge Gina, par exemple, raconte en moins de 140 caractères qu'elle vient de donner 20,4 kilogrammes de lait en 10:28 secondes.

Elle fait partie des bovins inclus dans le "Teat Tweet Dairy Diary", un projet conçu à l'Université de Waterloo, avec l'aide du fermier Chris Vandenberg de Brant, en Ontario, et de ses vaches favorites, dont Frosty Lace, Jerry J Lo et Kurt Appeal.

M. Vandenberg dirige une ferme de haute technologie où la traite des vaches se fait de manière robotisée. La ferme a été programmée pour envoyer automatiquement des messages sur Twitter chaque fois que les vaches sont traites ou nourries.

Le professeur Marcel O'Gorman, directeur du laboratoire universitaire derrière le projet, affirme que celui-ci encourage les gens à réfléchir à l'impact de la technologie sur la société en général et au lien que nous avons avec notre nourriture.

L'équipe de chercheurs s'est aussi intéressée à la façon dont la traite automatique a changé la relation entre le fermier et son bétail.

"Ce qu'ils ont découvert, c'est que les robots ont libéré les vaches et ont emprisonné les fermiers. Leur vie quotidienne a été modifiée", a expliqué M. O'Gorman. "Les fermiers étaient habitués de se lever, d'emmener les vaches se faire traire pendant une heure environ et de refaire la même chose l'après-midi. Tout était sous contrôle".

"Avec un système robotisé, les vaches se traient elles-mêmes", a-t-il ajouté.

M. Vandenberg affirme que lire les "tweets" de ses vaches lui a permis de les retrouver, du moins en ligne.

"Il a trouvé cela hilarant de découvrir cette nouvelle relation avec ses vaches, parce que les fermiers qui utilisent ce système (robotisé) sont en quelque sorte encouragés à ne pas interagir du tout avec leurs vaches, a raconté M. O'Gorman. Maintenant, il les a sur son Blackberry (...) et peut savoir ce qu'elles font, ce qui se passe avec elles."

À la une

À la une: ces PME qui sont loin de reposer en paix

Édition du 28 Octobre 2020 | Les Affaires

Des PME de notre classement des 300 nous partagent leurs meilleures stratégies d'adaptation.

Retour vers le futur

Édition du 28 Octobre 2020 | Marie-Pier Frappier

BILLET. «Je crois que vous n'êtes pas encore prêt pour ce genre de chose... par contre vos gosses vont adorer ça!»

Des policiers de la SQ victimes collatérales d'une cyberattaque

Il y a 57 minutes | La Presse Canadienne

Après un vol de données survenu dans les serveurs d’une firme informatique de Terrebonne, Xpertdoc.