Des investissements de 2 à 3 milliards $ dans la filière batterie, estime Fitzgibbon

Publié le 20/10/2021 à 16:11

Des investissements de 2 à 3 milliards $ dans la filière batterie, estime Fitzgibbon

Publié le 20/10/2021 à 16:11

Par La Presse Canadienne

Une industrie qui va de l’extraction des minerais jusqu’à l’assemblage des batteries. (Photo: 123RF)

La «filière batterie» moussée dans le discours inaugural du premier ministre François Legault mardi est une affaire d’au moins 2 à 3 milliards $.

Le ministre de l’Économie, Pierre Fitzgibbon, a confirmé mercredi que des fonds publics devront être investis pour soutenir les investisseurs privés.

Mardi, M. Legault a annoncé en Chambre qu’il voulait créer un «pôle mondial pour toute la filière batterie» au Québec: cela veut dire mettre sur pied une industrie qui va de l’extraction des minerais jusqu’à l’assemblage des batteries, qui serviront pour toutes les gammes de véhicules électriques.

En mêlée de presse mercredi, M. Fitzgibbon a laissé entendre que pour ce qui est du lithium, les investissements s’élèveraient à 1,5 milliard $; dans le domaine du graphite, ils seraient d’environ 1 milliard $ ou un peu moins; et enfin il y a le nickel.

Au total, ce sont probablement des projets de 2 ou 3 milliards $, selon ce qu’il a résumé.

 

Sur le même sujet

Du graphite «d'icitte» pour alimenter la révolution énergétique

Édition du 12 Mai 2021 | François Normand

INDUSTRIE MINIÈRE. Les mines de graphites veulent être plus vertes et veulent réduire notre dépendance à l'Asie.

Des projets qui devront démontrer leur acceptabilité

Édition du 12 Mai 2021 | François Normand

INDUSTRIE MINIÈRE. Aussi responsables soient-elles, les mines de nouvelle génération ne sont pas à l’abri...

À la une

Omicron plonge les Fêtes et les Canadiens dans l'incertitude

Mis à jour il y a 12 minutes | La Presse Canadienne

Les plans de nombreux Canadiens en vue du temps des Fêtes sont plongés dans l’incertitude.

5. Calendrier de l'avent des affaires: le métavers

CALENDRIER DE L'AVENT DES AFFAIRES. Univers parallèle dans lequel rêvent de se réfugier les habitants des pays riches...

Nationaliser l’hydrogène vert serait une mauvaise idée

04/12/2021 | François Normand

ANALYSE. L'industrie n'a pas de problème, et on se priverait de capitaux privés, en plus d'assumer tous les risques.