Des convois de camionneurs québécois en partance pour Ottawa afin d'aller manifester

Publié le 28/01/2022 à 07:59

Des convois de camionneurs québécois en partance pour Ottawa afin d'aller manifester

Publié le 28/01/2022 à 07:59

Par La Presse Canadienne

Le Service de police d’Ottawa a prévenu les résidents d’éviter de se déplacer en ville en fin de semaine et de s’attendre à des artères bloquées. (Photo: La Presse Canadienne)

Des convois de camionneurs québécois se préparent à leur tour à se rendre à Ottawa pour rejoindre des collègues provenant de la plupart des régions du Canada afin de protester en fin de semaine contre la vaccination obligatoire des routiers qui traversent la frontière avec les États-Unis.  

Une page Facebook intitulée Convoi pour la liberté 2022 précise que des camionneurs doivent se réunir ce vendredi près des postes frontaliers de Saint-Théophile dans Chaudière-Appalaches, de Stanstead en Estrie et de Saint-Bernard-de-Lacolle, en Montérégie, avant de se regrouper dans le secteur de l’autoroute 40 à Vaudreuil, à l’ouest de Montréal, pour ensuite prendre la route d’Ottawa.   

Un autre convoi prévoit un trajet à partir de l’Abitibi-Témiscamingue devant se rendre à Vankleek Hill, dans l’est de l’Ontario. D’autres proviennent des provinces des Maritimes.  

Depuis le 15 janvier, la vaccination complète contre le coronavirus est obligatoire pour tous les camionneurs qui entrent au Canada en provenance des États-Unis pour éviter une quarantaine de deux semaines et un test de dépistage pour la COVID-19 avant leur arrivée.  

Le mouvement de formation de convois a commencé en Colombie-Britannique et a attiré des participants de tout le Canada.

Des sympathisants ont annoncé qu’ils se joindraient au convoi et feraient le voyage jusqu’à Ottawa pour la manifestation en fin de semaine. Des militants qui soutiennent des opinions d’extrême droite se sont aussi joints au mouvement contre la vaccination obligatoire des routiers.

Mercredi, le premier ministre Justin Trudeau a qualifié le convoi de petite minorité marginale.

Les forces de sécurité sur la colline du Parlement se préparent à ce que jusqu’à 10 000 manifestants débarquent au centre-ville d’Ottawa. Le Service de police d’Ottawa a prévenu les résidents d’éviter de se déplacer en ville en fin de semaine et de s’attendre à des artères bloquées. Il a aussi averti qu’il y aurait des conséquences pour les personnes s’adonnant à des actes criminels, à la violence et à des activités encourageant la haine.   

L’Alliance canadienne du camionnage, qui s’est dissociée de la manifestation, affirme que plus de 85% des 120 000 camionneurs canadiens qui traversent régulièrement la frontière américaine sont vaccinés, mais que jusqu’à 16 000 routiers pourraient être mis à l’écart en raison de la nouvelle mesure, ce qui exacerbe les problèmes de la chaîne d’approvisionnement.

 

Sur le même sujet

Voici comment mieux communiquer avec vos employés

26/05/2022 | Catherine Charron

RHÉVEIL-MATIN. «J'ai vu certains changer de job parce que cette problématique n'a pas été bien abordée.»

Une étude établit des liens entre la pollution atmosphérique et sévérité de la COVID

Les particules fines, le dioxyde d’azote et l’ozone troposphérique irritent les poumons et la fonction pulmonaire.

À la une

Bourse: Wall Street termine la semaine en hausse pour la première fois en deux mois

Mis à jour le 27/05/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse de plus de 200 points.

La Banque Nationale surpasse les attentes tandis que l'horizon économique s'assombrit

Les résultats du plus récent trimestre de la Banque Nationale montraient des hausses de revenus pour tous ses secteurs.

À surveiller: Quincaillerie Richelieu, Saputo et Costco

27/05/2022 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Quincaillerie Richelieu, Saputo et Costco? Voici quelques recommandations d’analystes.