Décès de la vice-présidente de Biscuits Leclerc

Publié le 16/08/2012 à 13:28, mis à jour le 16/08/2012 à 17:09

Décès de la vice-présidente de Biscuits Leclerc

Publié le 16/08/2012 à 13:28, mis à jour le 16/08/2012 à 17:09

Nicole Leclerc, une des deux vice-présidentes principales de l’entreprise familiale Biscuits Leclerc Ltée., est décédée à l’âge de 46 ans, des suites du cancer. Elle était la fille de M. Jean-Robert Leclerc, président du conseil d’administration du Groupe Biscuits Leclerc et de Mme Suzanne Lajeunesse.

Son décès a été constaté le 14 août à l’Hôtel-Dieu de Québec, après cinq années de maladie. Outre ses parents et son époux, elle laisse dans le deuil, ses deux fils de 19 et 17 ans, ainsi que son frère Denis, président du Groupe Biscuits Leclerc et sa sœur Line, aussi vice-présidente principale dans l’entreprise fondée en 1905.

«Elle avait de grandes qualités humaines, les gens l’aimaient beaucoup et ils auraient fait n’importe quoi pour elle. Tout le monde voulait travailler pour elle», se souvient Denis Leclerc, avec grande émotion.

«Elle aurait pu nous aider encore beaucoup, elle aurait pu s’occuper aussi des usines à l’extérieur du pays, mais la maladie l’a rattrapée, malheureusement», ajoute le président du Groupe Biscuits Leclerc.

Après des études en éducation spécialisée, Nicole Leclerc avait choisi en 1987 de joindre définitivement l’entreprise familiale, où elle avait toujours travaillé pendant les vacances estivales. Elle s’était retrouvée, en début de parcours, à la tête de la nouvelle usine de Saint-Augustin, où les opérations allaient être centralisées cinq ans plus tard, alors que l’usine de Québec, vétuste, fermait ses portes.

«Elle aimait les enfants et elle aurait aimé travailler en éducation aussi, mais elle aimait l’entreprise, elle y avait sa place, nous étions en expansion et nous avions besoin d’elle», se rappelle son frère.

Au cours de sa longue maladie, Nicole Leclerc, qui était en charge des opérations pour le Québec, était revenue travailler périodiquement, entre les traitements de chimiothérapie. Toutefois, depuis trois ans, elle n’avait pu être active. Sa sœur Line avait pris charge de ses responsabilités, mais la famille lui a gardé sa place et son titre dans l’entreprise jusqu’à la fin.

La famille recevra les condoléances le 17 août de 14 h à 17h et de 19 h à 21h au Complexe de la Cité (1600, Ave. Legendre, Québec). Les funérailles auront lieu le lendemain à 11 h à l’Église Saint-Augustin-de-Desmaures. La famille sera présente à 9 h 30 pour recevoir les condoléances.

 

À la une

À surveiller: Stella-Jones, 5N Plus et George Weston

09:07 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Stella-Jones, 5N Plus et George Weston? Voici quelques recommandations d’analystes.

Le vaccin de Pfizer sera complètement approuvé aux États-Unis d'ici septembre

08:57 | AFP

Tous les vaccins ont été approuvés d'urgence de façon temporaire. Cette autorisation sera permanente.

New York instaure le passeport vaccinal

03/08/2021 | AFP

Il s'agit de la première ville américaine à exiger une preuve de vaccination pour accéder à des établissements.