De la dinde espagnole à la sauce québécoise


Édition du 28 Mai 2016

De la dinde espagnole à la sauce québécoise


Édition du 28 Mai 2016

À la demande de Sobeys, Industrie gastronomique Cascajares (IGC), de Saint-Hyacinthe, a adapté à la sauce québécoise un produit commercialisé en Europe par les actionnaires espagnols de l'entreprise. Le produit en question est une boîte de dinde commercialisée sous la marque Le Chef et moi.

Alfonso Jiménez et Francisco Iglesias ont fondé Cascajares en 1994, en Espagne. Il y a une douzaine d'années, ils ont lancé un chapon cuit sous vide, servi dans une boîte avec des accompagnements déjà préparés. Puis, en 2008, les deux entrepreneurs ont décidé de prendre pied en Amérique du Nord pour fonder IGC, en compagnie de Janick Martin, directrice générale de l'entreprise.

Lors d'une visite de l'usine de la société mère en Espagne, Yvan Ouellet, de Sobeys Québec, et Yvanko Cech, de Food Momentum, ont été séduits par la boîte de dinde, qui avait fait son apparition depuis peu. Le détaillant a demandé s'il était possible d'adapter la formule pour la traditionnelle dinde du Nouvel An au Québec.

La PME de Saint-Hyacinthe a donc modifié les accompagnements, retravaillé la méthode de cuisson et commercialisé la boîte festive, avec des sauces traditionnelles et aux canneberges, quelques semaines avant Noël 2013.

Le détaillant a récolté les commentaires de ses clients sur sa page Facebook. «Il manquait un peu de pommes de terre selon certains, donc on a augmenté la quantité l'année suivante», souligne Janick Martin.

Une autre version de la dinde, pour l'Action de grâce cette fois, a été conçue pour les magasins Sobeys du reste du Canada. Satisfaite de l'expérience, Sobeys a par la suite demandé à ICG et à ses 28 employés s'ils étaient en mesure de produire en exclusivité pour la chaîne, par l'intermédiaire du même concept, un gigot d'agneau et une porchetta italienne. Ces deux produits ont commencé à être vendus respectivement avant Pâques et Noël 2014. Les ventes des boîtes festives ont augmenté de 30 % au cours de la dernière année.

À lire aussi :
> Les épiciers mettent la main à la pâte
> Bons toute l'année
> Vu à Londres, fabriqué en Gaspésie
>
Le gâteau au saumon fumé de Bleumer sur la table des Libanais

À la une

Bourse: Wall Street craint une escalade au Moyen-Orient

Mis à jour le 15/04/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Toronto a perdu près de 160 points, plombé par la faiblesse des actions du secteur de l’énergie.

À surveiller: Quincaillerie Richelieu, Cogeco Communications et Constellation Brands

15/04/2024 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Richelieu, Cogeco et Constellation Brands ? Voici quelques recommandations d'analystes.

Bourse: les gagnants et les perdants du 15 avril

Mis à jour le 15/04/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.