De bonne source: Denis ­Bertrand

Offert par Les Affaires


Édition du 19 Octobre 2019

De bonne source: Denis ­Bertrand

Offert par Les Affaires


Édition du 19 Octobre 2019

Par Les Affaires

Denis ­Bertrand
Président du ­CA, ­Vallée de la plasturgie

Denis ­Bertrand compte plus de 25 ans dans la gestion de plusieurs sociétés publiques. Il agit maintenant comme directeur du développement des affaires pour ­NanoXplore. M. Bertrand a été à la tête de l’entreprise multinationale ­Magna pendant près de six ans. Après un passage de quatre ans à titre de ­VP aux opérations pour le ­Groupe ­Bocenor, il a, en tant que ­PDG, dirigé le développement commercial de l’entreprise ­Sigma ­Industries - ­René ­Matériaux ­Composites pendant 14 ans. M. Bertrand est diplômé de ­HEC ­Montréal.

Ça bouge dans votre industrie ? 
Écrivez-nous à debonnesource@tc.tc

Sur le même sujet

L’achat local B2B a un nouveau prophète

Édition du 14 Avril 2021 | Catherine Charron

Stéphane Drouin venait tout juste de débuter son mandat en tant que directeur général du Conseil québécois du ...

Nouvelles recrues: Brian McManus

Édition du 14 Avril 2021 | Les Affaires

Brian McManus a occupé le poste de président et chef de la direction de Stella-Jones pendant près de 20 ans. Il a ...

OPINION Nouvelles recrues: Oricia Smith
Édition du 14 Avril 2021 | Les Affaires
Nouvelles recrues: François Vaqué
Édition du 14 Avril 2021 | Les Affaires
Nouvelles recrues: Jean-Guy Côté
Édition du 14 Avril 2021 | Les Affaires

À la une

Entrepreneuriat: le «trou noir» afflige le Québec

16/04/2021 | Emmanuel Martinez

La pérennité des nouvelles entreprises est faible dans la province, démontre une étude de l’UQTR.

La devise des entrepreneurs québécois: «Je veux changer le monde»

16/04/2021 | Emmanuel Martinez

Contrairement à ceux de l'étranger, les entrepreneurs québécois veulent «changer le monde», selon une étude de l'UQTR.

La devise des entrepreneurs québécois: «Je veux changer le monde»

16/04/2021 | Emmanuel Martinez

Contrairement à ceux de l'étranger, les entrepreneurs québécois veulent «changer le monde», selon une étude de l'UQTR.