De bonne source: Caroline ­Barbir

Offert par Les Affaires


Édition du 08 Décembre 2018

De bonne source: Caroline ­Barbir

Offert par Les Affaires


Édition du 08 Décembre 2018

Par Les Affaires

Caroline ­Barbir
PDG, ­Centre hospitalier universitaire ­Sainte-Justine

Caroline ­Barbir cumule de nombreuses années d’expérience de gestion, notamment à titre de directrice générale de plusieurs établissements, dont le ­Centre hospitalier régional de ­Lanaudière et le ­Centre de santé et de services sociaux ­Pierre-Boucher. De 2012 à 2015, elle a dirigé le ­Centre de santé et de services sociaux de ­Laval, avant de devenir, en 2015, ­PDG du ­Centre intégré de santé et de services sociaux de ­Laval. Elle détient un baccalauréat en biologie, une maîtrise en administration de la santé et de deux certificats universitaires en gouvernance de sociétés.


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

Moses s'y remet de plus Bell

Édition du 12 Février 2020 | Simon Lord

Karine Moses a pris les rênes de Bell au Québec au début de janvier. Elle succède à Martine Turcotte, qui a pris ...

Nouvelles recrues: Sri Dronamraju

Édition du 12 Février 2020 | Les Affaires

M. Dronamraju supervisera la stratégie globale de la Banque en matière de cybersécurité. Il a notamment contribué ...

OPINION Nouvelles recrues: Leesa Hodgson
Édition du 12 Février 2020 | Les Affaires
Nouvelles recrues: Anthony T. Hurst
Édition du 12 Février 2020 | Les Affaires
Nouvelles recrues: Eric Lemieux
Édition du 12 Février 2020 | Les Affaires

À la une

Petit guide de survie au «bad buzz»

20/02/2020 | Catherine Charron

Lorsqu’une soirée entre amis entache votre image de marque sur les réseaux sociaux, voici comment éponger les dégâts.

Victoria's Secret quitte la Bourse

20/02/2020 | AFP

Le nouvel actionnaire majoritaire est le fonds Sycamore, qui a déboursé 525M$ en échange de 55% du capital.

Encore des changements chez Nemaska Lithium: le président quitte

Guy Bourassa n’est plus aux commandes de l’entreprise à l’abri de ses créanciers depuis presque deux mois.