Cuisinier à la COP21, il est condamné pour atteintes à l'environnement

Publié le 21/12/2015 à 16:13

Cuisinier à la COP21, il est condamné pour atteintes à l'environnement

Publié le 21/12/2015 à 16:13

Par AFP

Photo: Wikipedia (Marcveyrat)

Le célèbre chef Marc Veyrat, qui a été l'un des cuisiniers de la COP21, a été condamné vendredi à 100.000 euros d'amende pour des infractions à l'environnement sur le site de son restaurant dans les Alpes françaises.


Le chef français au grand chapeau noir a été reconnu coupable d'avoir défriché 7.000 m2 de bois et de forêt sans autorisation et d'avoir porté atteinte à des zones humides sur une surface de plus de 10.000 m2 à Manigod, où il possède un restaurant gastronomique et une propriété familiale.


Le tribunal a ordonné la remise en état de ces zones humides (des sols gorgés d'eau pendant plus de six mois de l'année) dans un délai de trois mois, sous peine d'astreinte de 3.000 euros par jour de retard. Le parquet avait requis lors de l'audience le 27 novembre quatre à six mois de prison avec sursis et 100.000 euros d'amende.


L'avocat de M. Veyrat, Me Nicolas Ballaloud, a estimé que la peine d'amende était "lourde" et due "à la personnalité et à la notoriété de M. Veyrat". "Nous allons réfléchir et attendre d'avoir les motivations du jugement" pour décider d'un éventuel appel, a précisé l'avocat.


La justice reproche au chef de 65 ans d'avoir réalisé, entre 2012 et 2013 dans une zone naturelle protégée des travaux d'aménagement d'un parcours pédagogique considérés comme nuisibles à l'environnement. Selon les autorités locales, "le seuil de dégradation de certaines parcelles" est tel que "les sols sont devenus stériles".


A l'audience, M. Veyrat s'était dit "désolé de tout ce qui arrive". "Je ne suis pas au-dessus des lois. Chacun peut se tromper, même moi", avait souligné le chef à la barre, reconnaissant "des erreurs fondamentales" et assurant de sa "bonne foi".


Marc Veyrat a été l'un des cuisiniers choisis pour concocter des plats aux chefs d'Etat à l'occasion de la Conférence de l'Onu sur le climat, qui s'est tenue du 30 novembre au 12 décembre près de Paris.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre

Sur le même sujet

La divulgation financière au secours de la planète

Édition du 28 Janvier 2017 | Robert Dutton

CHRONIQUE. Au moment où le nouveau président Trump continue de prétendre que l'enjeu climatique n'est qu'une ...

Cop22 : après la réflexion, l'heure est à l'action

Édition du 05 Novembre 2016 | Étienne Plamondon Émond

TECHNOLOGIES PROPRES. La 22e Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements ...

OPINION Les brèves de la semaine
Édition du 14 Mai 2016 | Les Affaires
Comment l'économie québécoise passe au vert
Édition du 23 Avril 2016 | Marie Lyan
Les brèves de la semaine
Édition du 16 Avril 2016 | Les Affaires

À la une

Guerre commerciale : Xi a un atout dans sa manche contre Trump

24/05/2019 | François Normand

ANALYSE - Ces minerais stratégiques pour l'industrie américaine procure un rapport de force à la Chine.

L'inégalité, l'un des principaux enjeux des élections européennes, dit Olivier Royant du Paris Match

25/05/2019 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. La place de la politique régionale grandit dans la publication, qui s'intéresse à «l'aventure humaine».

Bourse: mieux vaut parfois ne rien faire

Mis à jour le 25/05/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Les conseils affluent en pleine guerre commerciale. Même les pros ne savent pas sur quel pied danser.