Contrats publics: le moment est venu de reprendre le dialogue


Édition du 20 Septembre 2014

Quiconque suit le moindrement l'actualité pourrait être porté à croire que les quelque 26 000 entreprises de génie et de construction actives au Québec trempent jusqu'au cou dans des affaires de collusion et de corruption pour obtenir des contrats publics. Malheureusement, ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Bourse: pourquoi le mouvement de repli n'est pas fini

Mis à jour le 09/08/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Les signaux techniques suggèrent que la Bourse n'a pas atteint les extrêmes nécessaires pour forger un plancher.

Vacances de la construction: 447 millions $ versés par la CCQ

Il s'agit d'une hausse de plus de 6 pour cent de la valeur totale des versements en un an.

À la une

Pourquoi le Groenland aiguise les appétits américains (et la frénésie d'achat de Trump)

16/08/2019 | AFP

Problème: le Groenland n'est pas une de ces petites îles paradisiaques que les plus fortunés peuvent s'offrir.

Peur d'une récession?

16/08/2019 | Ian Gascon

BLOGUE INVITÉ. La machine à rumeurs est repartie, devrait-on s’en inquiéter?

Inversion de la courbe des taux aux États-Unis

Mis à jour le 14/08/2019 | AFP

Le taux d'intérêt sur les bons du Trésor américains à 10 ans est passé mercredi sous celui des bons à 2 ans.