Construction : accusations criminelles contre huit entreprises et cinq individus

Publié le 21/12/2010 à 11:22, mis à jour le 21/12/2010 à 12:03

Construction : accusations criminelles contre huit entreprises et cinq individus

Publié le 21/12/2010 à 11:22, mis à jour le 21/12/2010 à 12:03

Par lesaffaires.com

[Photo : Bloomberg]

Le Bureau de la concurrence porte des accusations criminelles contre huit entreprises et cinq individus soupçonnés d’avoir truqué des offres afférentes à des contrats privés de ventilation.

Les contrats en question portaient sur la fourniture et l'installation de systèmes de ventilation ou de climatisation destinés à des projets de construction résidentielle de grande hauteur dans la région métropolitaine de Montréal.

PLUS :

Liste des entreprises accusées par le Bureau de la concurrence

Liste des individus accusés par le Bureau de la concurrence

« Les entreprises accusées aujourd'hui sont soupçonnées d'avoir gonflé le prix de leurs produits et services, privant ainsi les consommateurs des avantages d'une concurrence honnête, notamment des prix concurrentiels. », explique Melanie Aitken, commissaire de la concurrence.

Selon l’enquête du Bureau, plusieurs entreprises spécialisées dans les services de ventilation, de climatisation et de chauffage ont secrètement coordonné leurs soumissions afin de déterminer au préalable les gagnants des contrats, tout en faisant obstacle aux concurrents honnêtes.

« Les propriétaires de résidences de la région de Montréal ont été floués dans le cadre de cette activité illégale », conclut Mme Aitken.

L'enquête du Bureau a permis d'établir que des activités criminelles ont eu lieu dans cinq processus d'appel d'offres qui se sont tenus entre 2003 et 2005 à l'égard de contrats s'élevant à environ 8 millions de dollars.

Les peines encourues sont une amende à la discrétion du tribunal ou un emprisonnement maximal de 14 ans.

 

À la une

L’Italie prendra-t-elle un virage « illibéral »?

ANALYSE. L'élection législative de dimanche pourrait porter au pouvoir un parti issu de la nostalgie mussolinienne.

En face du ou de la prochain.e premier.ère ministre

Édition du 21 Septembre 2022 | Les Affaires

Si le ou la prochain.e premier.ère ministre du­ Québec était en face de vous, quel sujet serait votre priorité?

Qui est le gagnant du «Débat des chefs» pour les lecteurs de Les Affaires?

23/09/2022 | Les Affaires

Un lecteur a souligné que «l’auditeur» était le gagnant de l’exercice.