Commerce électronique : laisser-faire néfaste des gouvernements


Édition du 12 Août 2017

À l'instar du Conseil québécois du commerce de détail et de plusieurs commerçants, Marwah Rizqy, professeure de droit fiscal à l'Université de Sher- brooke, vient de demander à nos gouvernements de taxer les ventes en ligne faites par des sociétés ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

É-U: les ventes de détail augmentent de façon surprise en septembre

15/10/2021 | AFP

Alors que les analystes tablaient sur un repli, le total des ventes a augmenté de 0,7% par rapport à août.

Instacart intensifie la concurrence dans l'épicerie en ligne au Québec

Instacart débarque au Québec alors que les épiciers canadiens ont déjà accéléré le déploiement de leur offre en ligne.

À la une

Hydrogène vert et biocarburants: une future stratégie interventionniste

22/10/2021 | François Normand

ANALYSE. Les Affaires dévoile les grandes lignes de la stratégie que Québec annoncera dans les prochaines semaines.

Bourse: Le Dow Jones conclut sur un record mais la tech s'est repliée

Mis à jour le 22/10/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en légère hausse grâce au secteur de l'énergie.

Titres en action: Corus, Schlumberger, Continental, Honeywell, ...

22/10/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.