Comment expliquer le succès de Google auprès des Québécois?

Publié le 18/02/2010 à 09:32

Comment expliquer le succès de Google auprès des Québécois?

Publié le 18/02/2010 à 09:32

Par Martin Jolicoeur

Christian Bourque, vice-président recherche de Léger Marketing, répond à nos questions. Photo : lesaffaires.com

Depuis douze ans, Léger Marketing scrute l’appréciation des Québécois à l’égard d’entreprises d’ici et d’ailleurs.

Pour la première fois, cette année, une entreprise américaine, le moteur de recherche Google, devance les favorites des Québécois, que sont traditionnellement, entre autres, le Groupe Jean Coutu, les épiciers Metro, et les Rôtisseries Saint-Hubert.

PLUS : Google gagne le coeur des Québécois

VIDÉO : Google, la force d'une marque

Qu’est-ce qui explique ce revirement de situation ? Qui sont les gagnants et les perdants de ce palmarès des entreprises les plus admirées de l’année 2010?

Au banc des accusés pendant toute la dernière année, est-ce que les institutions financières poursuivent leur descente aux enfers dans le cœur des Québécois?

Et qu’en est-il du Cirque du Soleil, toujours aussi aimé des Québécois malgré la controverse, alimentée par son coloré fondateur, Guy Laliberté. Devrait-on commencer à parler du Cirque au Québec comme d’une entreprise-teflon?

Christian Bourque, vice-président recherche de Léger Marketing, répond à nos questions.

À la une

Le Canada se fait damer le pion par la Chine en Amérique du Sud

11/06/2021 | François Normand

ANALYSE. L'Europe s'inquiète de la perte de son influence économique dans le Mercosur. Le Canada, lui, regarde ailleurs.

Lumenpulse renonce à son retour en Bourse

11/06/2021 | Denis Lalonde

Lumenpulse, qui souhaitait revenir en Bourse à une valorisation d'un milliard de dollars, interrompt son PAPE.

Lumenpulse revient en Bourse avec une valeur d'un milliard

BLOGUE. Lumenpulse devient LMPG et revient en Bourse avec deux nouveaux partenaires québécois.