Boralex veut obtenir un important contrat de 800 MW à New York

Publié le 12/11/2021 à 10:44

Boralex veut obtenir un important contrat de 800 MW à New York

Publié le 12/11/2021 à 10:44

Par La Presse Canadienne

La production d’électricité éolienne de Boralex en France a été 20% inférieure à la moyenne historique. La production d’énergie solaire, pour sa part, est 10% inférieure à la moyenne. (Photo: La Presse Canadienne)

Kingsey Falls — Boralex (BLX) a déposé sa candidature pour obtenir un contrat de 800 mégawatts (MW) d’énergie solaire dans l’État de New York, a confirmé vendredi l’entreprise de Kingsey Falls. 

Le producteur d’énergie renouvelable a présenté sa soumission à la fin août à la New York State Energy Research and Development Authority. La réponse devrait être connue «au cours des prochains mois», a annoncé la société en marge du dévoilement de ses résultats du troisième trimestre. 

Même si la direction avait dit qu’elle préparait une soumission lors de ses précédents résultats au début du mois d’août, Bill Cabel, de Desjardins Marché des capitaux, estime qu’il s’agit d’une importante nouvelle pour l’entreprise. «C’est une offre immense et nous attendons avec impatience les résultats», commente-t-il. 

L’État américain veut que les énergies renouvelables représentent 70% de sa consommation d’énergie d’ici 2030. Boralex n’est pas la seule société québécoise à y lorgner d’importants contrats. 

À la fin septembre, Hydro-Québec a annoncé un contrat de 25 ans avec l’État de New York. À partir de 2025, la société d’État lui fournira près de 10,4 térawattheures d’électricité, ce qui représente la consommation électrique d’environ un million de foyers. 

À la fin octobre, Innergex et Hydro-Québec ont aussi fait l’acquisition conjointe de deux installations hydro-électriques à New York produisant 60 MW. 

 

Conditions météorologiques

Les conditions météorologiques ont eu un impact sur la production d’énergie durant la période de trois mois terminée le 30 septembre, comme ce fût le cas pour Innergex, qui a dévoilé ses résultats mercredi. 

La production d’électricité éolienne de Boralex en France a été 20% inférieure à la moyenne historique. La production d’énergie solaire, pour sa part, est 10% inférieure à la moyenne. 

«La contribution des acquisitions et mises en service de la dernière année ainsi que des conditions d’hydraulicité favorables dans l’est des États-Unis ont plus que compensé les conditions de vent moins favorables au Canada et en France comparativement au troisième trimestre de 2020», a fait valoir le président et chef de la direction de Boralex, Patrick Decostre, dans un communiqué. 

L’entreprise a tout de même accru sa production totale à 1108 gigawatts heures (GWh), ce qui représente une hausse de 40%. 

Boralex a enregistré une perte nette de 22 millions $, contre une perte nette de 8 millions $ pour la période correspondante l’an dernier. 

Le bénéfice avant impôts, intérêts et amortissement (BAIIA) consolidé a atteint 93 millions $, en hausse de 12%. Avant la publication des résultats, les analystes financiers interrogés par Refinitiv anticipaient en moyenne un tel bénéfice de 90,6 millions $.

Sur le même sujet

À surveiller: Alimentation Couche-Tard, Boralex et Lion Électrique

16/11/2021 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres d'Alimentation Couche-Tard, Boralex et Lion Électrique? Voici des recommandations d’analystes.

À surveiller: Boralex, 5N Plus et Goldman Sachs

20/10/2021 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Boralex, 5N Plus et Goldman Sachs? Voici quelques recommandations d’analystes.

À la une

Ça rapporte d’investir dans des organismes communautaires

24/01/2022 | Emmanuel Martinez

Investir dans les organismes communautaires est bon pour l’économie, selon une étude de la firme AppEco.

Bourse: Wall Street sauve les meubles et termine en hausse

Mis à jour le 24/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto rebondit en fin de journée mais termine quand même dans le rouge.

À surveiller: Peloton Interactive, Metro et Innergex

24/01/2022 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Peloton Interactive, Metro et Innergex? Voici quelques recommandations d’analystes.