Blue Moon : le «House of Cards» de Vidéotron

Publié le 02/02/2015 à 16:09

Blue Moon : le «House of Cards» de Vidéotron

Publié le 02/02/2015 à 16:09

Par Antoine Letellier








Club illico, le service de vidéo sur demande de Vidéotron, offrira à ses abonnés une série exclusive sur le web en 2016. Mettant en vedette Karine Vanasse, Blue Moon sera produite par Fabienne Larouche, scénarisée par Luc Dionne et réalisée par Yves-Christian Fournier. 


Selon la présidente et chef de la direction chez Vidéotron, Manon Brouillette, le projet a pris naissance grâce à la base d’abonnés et à la santé financière de Club illico: «C’est en millions de dollars que des projets comme ceux-là se calculent. Vous allez nous voir de plus en plus dans ce créneau», dit-elle, sans être plus précise sur le budget total du projet.


Lancé il y a deux ans, Club illico offre du contenu francophone sur demande à 180 000 abonnés au Québec moyennant un montant de 9,99$ par mois. Depuis sa création, 50 millions de visionnements ont été enregistrés et plusieurs séries québécoises, dont Mensonges et Les beaux malaises, y ont été diffusées en primeur.


La série raconte l’histoire de Justine Laurier (Karine Vanasse) qui participe à une mission de l’armée canadienne en Afrique lorsqu’elle apprend le décès de son père. Ce dernier lui lègue son entreprise, Blue Moon, une firme de sécurité privée qui réalise de nombreux contrats à l’étranger. «L’entreprise est en pleine expansion et l’argent circule à flots, ce qui entraine un tournant inattendu et dangereux», lit-on dans un communiqué expliquant brièvement la trame de fond de la série.


Pour Myriam Collin, vice-présidente principale, stratégie et commercialisation, chez Vidéotron, cette évolution permettra à Club illico d’aller chercher une clientèle plus large que celle du câblodistributeur: «Avec la création de cette série originale, on confirme une autre étape dans la progression de Club illico. C’est l’ensemble des gens qui vont pouvoir visionner la série». Même s’il n’est pas un client chez Vidéotron, un abonné pourra donc accéder via le web à la plateforme de contenu.


Selon s'aventure ainsi sur le terrain de Netflix qui produit, entre autres, la télésérie «House of Cards». Selon un sondage réalisé par le CRTC en 2013, 24% des ménages canadiens et 9% des ménages québécois étaient abonnés au diffuseur web Netflix.


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Les télécoms ont des pratiques de vente inacceptables dit le CRTC

L’enquête a porté sur les pratiques de vente de 12 fournisseurs canadiens de services sans-fil et internet.

Jean-François Pruneau succède à Manon Brouillette à la tête de Vidéotron

Mis à jour le 07/01/2019 | La Presse Canadienne

Québecor a procédé à un jeu de chaises musicales au sein de sa direction. Jean-François Pruneau devient PDG de Vidéotron

À la une

Les milléniaux plus riches que les X!

Il y a 21 minutes | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. Leurs revenus sont nettement plus élevés. Mais aussi leurs dettes, selon Statistique Canada...

À surveiller: Metro Inc, Morgan Stanley et CI Financial

08:55 | Jean Gagnon

Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

Le Galaxy Fold de Samsung veut révolutionner le marché du sans-fil

BLOGUE. L’inventeur de la phablette veut aussi être crédité pour le téléphone pliable. Ingénieux ou fausse bonne idée?