BCE et Rogers achètent 75 % des Maple Leafs

Publié le 09/12/2011 à 07:20, mis à jour le 09/12/2011 à 13:20

BCE et Rogers achètent 75 % des Maple Leafs

Publié le 09/12/2011 à 07:20, mis à jour le 09/12/2011 à 13:20

Par La Presse Canadienne

Les géants Bell Canada (TSX:BCE) et Rogers Communications (TSX:RCI.B) sont les nouveaux propriétaires de Maple Leaf Sports and Entertainment (MLSE), la plus importante entreprise de sports et de divertissement au pays.

Les deux compagnies, qui se livrent une guerre sans merci sur le marché des services Internet et de téléphonie, débourseront environ 533 millions $ chacune pour acheter la participation du Régime de retraite des enseignantes et des enseignants de l'Ontario (Teachers), ce qui leur vaudra des participations respectives de 37,5 pour cent.

PLUS: Bell demeure actionnaire du CH

Dans une transaction parallèle, Kilmer Sports (KSI) augmentera à 25 pour cent sa participation de 20,5 pour cent dans MLSE. KSI est détenue par Larry Tanenbaum, qui continuera d'agir à titre de président de MLSE et de gouverneur de la LNH, de la NBA et de la MLS.

MLSE est propriétaire des Maple Leafs de la Ligue nationale de hockey; des Raptors de la NBA; des Marlies de la Ligue américaine de hockey; de l'équipe de soccer Toronto FC de la MLS; et du Air Canada Center.

L'impact de cette transaction sur la participation de Bell au sein d'une autre équipe de hockey, le Canadien de Montréal, demeure incertain.

L'annonce étonnante survient quelques semaines seulement après que Teachers ait fait savoir qu'il renonçait à vendre sa participation dans MLSE, qu'il avait acquise il y a 17 ans pour 180 millions $. Peu de temps après, Bell et Rogers se sont manifestés en déposant une offre qui correspondait aux exigences initiales de Teachers, a expliqué le régime de retraite.

"Nous sommes fiers de cette entreprise emblématique dans laquelle nous avons tout d'abord investi en 1994, a déclaré par voie de communiqué la première vice-présidente de Teachers, Jane Rowe. Elle est sans égale dans l'industrie et est promise à un avenir brillant. Nous croyons que Bell et Rogers, en partenariat avec Kilmer Sports au sein de MLSE, sauront maximiser le potentiel de la compagnie."

Rogers est déjà propriétaire de l'équipe de baseball des Blue Jays de Toronto et de leur stade, le Rogers Stadium, ainsi que de la chaîne sportive spécialisée Sportsnet.

"Nous sommes ravis de ce partenariat avec MLSE en vue d'offrir une expérience hautement interactive et dynamique aux amateurs de hockey, de basketball et de soccer, en créant le mariage parfait entre contenu et diffusion, a dit Nadir Mohamed, le président et chef de la direction de Rogers Communications. Cet investissement cadre parfaitement avec notre stratégie qui consiste à réserver du contenu supérieur et à le rendre accessible aux Canadiens au moment, à l'endroit et de la façon dont ils le souhaitent."

"La participation de Bell dans MLSE reflète notre promesse d'offrir aux Canadiens le meilleur contenu sur tous les écrans. Avec nos investissements dans des réseaux large bande évolués, nos services de prochaine génération Bell Télé, Bell Mobilité et Bell Internet, ainsi que nos réseaux de sports de premier plan RDS et TSN, l'équipe Bell est heureuse de présenter aux amateurs les matchs des Leafs, des Raptors, des Marlies et du Toronto FC de façon originale et innovatrice", a de son côté expliqué George Cope, le président et chef de la direction de Bell Canada et de BCE.

On s'attend à ce que ces transactions soient conclues au milieu de 2012, une fois obtenues les autorisations réglementaires ainsi que l'approbation des ligues.

À la une

Guerre en Ukraine: vers un scénario à la coréenne?

ANALYSE. Plusieurs scénarios sont possibles en Ukraine, mais le plus plausible est une division durable du pays en deux.

Faire partie de la même équipe que Cole Caufield avec Lipsweater

01/07/2022 | Emmanuel Martinez

Une start-up montréalaise propose aux mordus du hockey de faire partie du même club que Cole Caufield.

Bourse: Wall Street termine en hausse, coup de rein avant le week-end férié

Mis à jour le 01/07/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto est fermée pour la Fête du Canada.