Auto-boulot-dodo: 80 % des Canadiens vont au travail en voiture

Publié le 04/03/2008 à 11:03

Auto-boulot-dodo: 80 % des Canadiens vont au travail en voiture

Publié le 04/03/2008 à 11:03

Par lesaffaires.com
La grande majorité des Canadiens continuent d'aller au travail en automobile, même si la proportion a légèrement baissé entre 2001 et 2006, passant de 80,6 % à 80 %. C'est ce que révèle de nouvelles données du recensement canadien de 2006. Malgré cette légère inflexion, la distance de navettage parcourue chaque jour par les Canadiens pour se rendre au travail a augmenté de 7,2 km à 7,6 km. De plus, la proportion des gens qui font plus de 30 km pour arriver au boulot est passé de 9,5 % à 11 % entre 2001 et 2006. On doit multiplier par deux pour connaître la distance totale (aller-retour), même s'il faut préciser que les distances sont systématiquement sous-évaluées, puisqu'elles sont calculées au vol d'oiseau, en traçant une ligne droite entre les points de départ et d'arrivée. Or les routes empruntées ne suivent jamais ces lignes directes. L'utilisation du transport en commun est en hausse légère, sa part modale étant passée de 10,5 % à 11 % entre 2001 et 2006. Autrement dit, 216 000 personnes supplémentaires utilisent les transports collectifs, qui sont déjà saturés durant les heures de pointe dans plusieurs agglomérations. Pourtant, 59 % des Canadiens parcourent moins de 10 km pour se rendre au bureau, et 36 % font 5 km ou moins. Pour des distances aussi courtes, les transports actifs, comme le vélo ou la marche, et les transports collectifs pourraient représenter des options envisageables. La distance parcourue n'est évidemment qu'un seul des facteurs qui influencent le choix des moyens de transport. Le confort, le coût, la flexibilité, la rapidité et l'accessibilité entrent également en ligne de compte. Autre fait à soulever, le nombre de Canadiens qui utilisent l'automobile en tant que passager est aussi en hausse de près de 13 %, pour atteindre une part modale de 7,7 %. L'émergence du covoiturage pourrait peut-être expliquer cette tendance. Pour aller plus loin : http://www.statcan.ca/Daily/Francais/080304/q080304a.htm Statistique Canada

À la une

Trump pourrait augmenter les impôts dans un second mandat

24/09/2020 | François Normand

Le déficit des États-Unis triplera en 2020 à 3 300 milliards de dollars, selon les services du budget du Congrès (CBO).

Les prix des maisons pourraient baisser de 7% en 2021

L'indice des prix des maisons pour 2021 prévoit également une baisse de prix de 6,7 % pour les maisons unifamiliales.

Québec invite la population à minimiser les contacts sociaux

« Pour casser la vague, il faut faire un effort pour minimiser vos contacts sociaux dans les prochains jours…»