Au Québec, 190 000 chômeurs, et une pénurie de travailleurs

Publié le 16/10/2020 à 13:26

Au Québec, 190 000 chômeurs, et une pénurie de travailleurs

Publié le 16/10/2020 à 13:26

Par La Presse Canadienne

(Photo: Getty Images)

Le Québec vit une situation inédite, avec à la fois quelque 190 000 chômeurs additionnels liés à la pandémie et une pénurie de travailleurs dans certains secteurs.

Toute la journée vendredi, 200 participants au Forum sur la requalification de la main-d’oeuvre, qui viennent des milieux patronal, syndical, communautaire et de l’éducation, réfléchissent à ces questions, en compagnie de six ministres du gouvernement Legault.

D’entrée de jeu, le ministre du Travail, Jean Boulet, a souligné que malgré la reprise en bonne partie de l’économie, trois secteurs d’activité affichaient encore en août des baisses de l’emploi de plus de 10 % par rapport à février 2020. Il s’agit de l’hébergement et de la restauration, de la culture et des loisirs, ainsi que du transport et de l’entreposage.

Deux groupes de travailleurs ont été plus durement affectés par la pandémie: les 15 à 24 ans et les femmes de 25 ans et plus.

Et, à l’opposé, des secteurs manquent de travailleurs, comme l’enseignement et les soins de santé et l’assistance sociale (infirmières et éducatrice à la petite enfance, par exemple). Le secteur agroalimentaire, aussi, a de 6000 à 7000 postes à pourvoir.

 

À suivre dans cette section

À la une

Commerce: Biden maintiendra la pression sur la Chine

23/10/2020 | François Normand

Les républicains ont une perception plus négative à l'égard de la Chine, mais elle progresse aussi chez les démocrates.

Une bulle technologique dans le S&P500? (la suite)

23/10/2020 | Ian Gascon

BLOGUE INTIVÉ. Les titres technologiques méritent-ils des évaluations aussi élevées?

Si ça semble trop beau pour être vrai…

23/10/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Les rendements élevés viennent obligatoirement avec des risques élevés.