Adieu tourisme, bonjour «tripisme» !


Édition du 17 Octobre 2015

Si je vous dis «tourisme», je suis sûr que certaines images vous viennent en tête : un avion qui fend le ciel bleu, un immense aéroport, un bus qui vous emmène dans une station touristique, une plage de sable chaud et fin, et puis l'océan bleu vert, à ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Airbnb logera gratuitement 20 000 réfugiés afghans dans le monde

De plus, Québec accueillera sa première cohorte de réfugiés en provenance de l’Afghanistan sous peu.

Airbnb empêche certains séjours à l'approche de l'Halloween

La politique vise à empêcher les gens d'organiser de grandes fêtes non autorisées.

À la une

C'est votre plus grand risque d'affaires, mais vous refusez de le voir (2)

18/09/2021 |

ANALYSE. Un nombre grandissant d'investisseurs et d'entreprises disent que le risque climatique doit être LA priorité.

Faites partie de notre classement des 300 plus grandes PME du Québec

09/09/2021 | Les Affaires

Les Affaires souhaite souligner le travail inspirant de PDG en cette période pleine d'incertitudes.

L'inspection et une garantie légale de qualité bientôt obligatoires?

17/09/2021 | Jean Sasseville

BLOGUE INVITÉ. Il ne sera plus possible de s’improviser inspecteur sans posséder la formation adéquate.