320 000 $ de l'heure

Publié le 26/11/2009 à 17:19

320 000 $ de l'heure

Publié le 26/11/2009 à 17:19

Par Jean-Paul Gagné

Blogue. 320 000 $ l’heure

C’est le revenu moyen gagné par les 25 gestionnaires de fonds spéculatifs les mieux rémunérés aux États-Unis en 2007. Ou, si vous le préférez, c’est 5 333 $ la minute.

Ces chiffres sont tirés du livre d’Yvan Allaire, président de l’Institut de la gouvernance des organisations privées et publiques, intitulé Black Markets and Business Blues, publié l’été dernier.

Ils ont été repris jeudi par Jacques Daoust, président d’Investissement Québec, dans une conférence devant le Cercle de la finance internationale de Montréal pour illustrer l’aberration du système de rémunération en vigueur dans le système financier américain.

Ces 25 gestionnaires de « hedge Funds » ont gagné un total de 16 milliards de dollars en 2007, soit une moyenne de 640 millions de dollars. Le premier sur la liste de ce club sélect a gagné 3,7 milliards et le plus bas, 360 millions. C’est complètement surréaliste.

Indignation populaire

Ces chiffres ne peuvent que soulever l’indignation populaire, un phénomène qui résonne aux oreilles des politiciens, estime Jacques Daoust.

On peut toujours l’espérer que les gouvernements réagissent, mais il faut se rendre à l’évidence : bien peu a été fait jusqu’à maintenant sur ce plan.

La France a décidé d’étaler les primes au rendement sur trois ans, mais sans les étaler. Le troisième tiers de la prime ne sera pas payé si le rendement attendu n’est pas atteint. Les autres pays du G20 n’ont pas adhéré à cette doctrine Sakozy.

Le président Obama a nommé un « tsar de la rémunération », mais rien de concret n’a encore émergé de ses travaux. La raison pourrait bien être que Wall Street exerce toujours une très grande influence à la Maison Blanche.

 Désolant, vraiment désolant…

 


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre


image

Adjointes administratives

Mercredi 14 octobre


image

Femmes Leaders

Mercredi 21 octobre

À la une

Bombardier: la vente de deux usines à Spirit mise en doute

Il y a 13 minutes |

Certaines conditions nécessaires à la conclusion de la transaction ne sont toujours pas remplies, dit Spirit Aerosystems

Deuxième vague: Justin Trudeau fera un discours à la nation

Mis à jour il y a 6 minutes | La Presse Canadienne

Le premier ministre Justin Trudeau fera un discours à la nation mercredi soir.

Le commerce de détail aux soins intensifs

BLOGUE INVITÉ. Aldo, Reitmans, Frank & Oak et Groupe Dynamite ne sont que quelques exemples de l’étendue des dommages.