10 choses à savoir jeudi

Publié le 15/10/2015 à 07:28

10 choses à savoir jeudi

Publié le 15/10/2015 à 07:28

Point 1: Tesla déploie un mode pilote automatique sur ses véhicules

En page 2: sexy et écolo, ce bikini imprimé en 3D nettoie l'océan!

1-Tesla(Nasdaq, TSLA) a commencé à déployer une nouvelle version de son système informatique embarqué. Une mise à jour logiciel d'une ampleur inédite puisqu'elle incorpore une option inattendue: un pilote automatique! Effectuée à distance grâce à la connectivité embarquée des modèles Tesla, cette mise à jour logiciel concerne donc des dizaines de milliers de véhicules de la marque et sera effective d'ici la fin de la semaine. Parmi les changements cosmétiques: un nouveau tableau de bord, des fenêtres plus grandes, possibilité de verrouiller et déverrouiller la voiture plus facilement, une nouvelle horloge... Et puis, il y a le gros morceau: la voiture peut désormais se conduire toute seule. Ou presque. Comme s'empresse de le préciser Wired, impossible pour l'heure de faire une sieste à l'arrière, il faut garder un minimum les mains sur le volant. L'autopilote n'intervient qu'en assistance: le logiciel surveille la route en même temps que vous, vous prévient d'un danger, maintient la trajectoire, peut réguler la vitesse en fonction du trafic, peut même se passer de vous sur grandes routes... Mais dès que vous reposez les mains sur le volant (comme l'autopilote vous le demande au bout de quelques secondes), vous reprenez le contrôle. Et si vous ne le faites pas, la voiture va naturellement s'arrêter et se mettre en feux de signalisation. Comme le résume avec humour le fondateur de Tesla, Elon Musk: «Ça marche tellement bien que vous pouvez presque conduire sans les mains. Mais on ne dira pas ça. Ou presque.»

En page 2: les chaussures qui changent de couleur au gré de votre humeur!

2-Tandis que le scandale des moteurs truqués de Volkswagen continue de faire couler beaucoup d'encre, les constructeurs semblent accélérer le pas pour électrifier leurs véhicules. Volvo a annoncé qu'elle se lance à son tour dans l’électrification de ses voitures et camions. La marque suédoise de luxe va commercialiser des versions hybrides de tous ses futurs modèles et prévoir lancer sur le marché son premier véhicule tout électrique en 2019. L’entreprise croit que les véhicules électriques ne doivent plus être réservés à un créneau de niche, mais devenir un marché de masse. Le constructeur, qui prévoit renouveler l’ensemble de sa gamme de véhicules dans les prochaines années, précise que la première étape de stratégie d’électrification passe par l’offre de versions hybrides de ses séries 60 et 90. Ces véhicules seront dotés d’un plug in pour la recharge en électricité, explique le Wall Street Journal.

3-Rebond en vue sur les Bourses américaines. Les indices S&P 500, Dow Jones et Nasdaq avancent de respectivement 0,64%, 0,45% et 0,79% dans les négociations électroniques. Les investisseurs sont de plus en plus convaincus que les autorités monétaires américaines reporteront à 2016 la hausse des taux d'intérêt. Par ailleurs, la pharmaceutique Valeant(Tor., VRX) chute de 10% après avoir indiqué qu'elle avait été assignée par les autorités américaines pour expliquer la hausse des prix de ses médicaments. Lisez notre revue boursière complète ici.

4-Des puces plus petites, plus rapides et moins énergivores que les générations précédentes, voilà ce qui permet dorénavant aux robots et aux drones de voir en trois dimensions. Grâce à une vision en 3D, ces gadgets peuvent visualiser les environs où ils se trouvent. Une innovation qui va permettre aux robots de circuler dans les usines ou encore dans nos maisons. Plusieurs de ses appareils sont munis de caméras côte à côte qui permettent en quelque sorte de voir comme les humains. Auparavant, une telle approche était trop coûteuse et était seulement disponible pour des robots de plusieurs millions de dollars, explique le Wall Street Journal. Mais plus maintenant. Alphabet (nouveau nom de Google), prévoit d’intégrer la vision informatique dans ses logiciels qui font tourner le système Android des téléphones intelligents afin qu’ils puissent numériser des images d’objets et de personnes en 3D. À la clé cette vision en trois dimensions permettra par exemple d’essayer des vêtements ou encore de rendre encore plus vivants les jeux vidéos...

5-Un téléphone intelligent plutôt pétillant! Le géant agroalimentaire PepsiCo(NY., PEP) va lancer le 20 octobre en Chine le «Pepsi P1», son tout premier... téléphone intelligent. La marque n'a pas encore donné de précisions quant aux caractéristiques techniques du futur «Pepsi P1», mais les blogues et les sites spécialisés s'accordent pour dire qu'il s'agit d'un appareil de moyenne gamme, doté d'un système Android 5.1 et qui pourrait coûter dans les 200$US, écrit La Tribune. Cette initiative s'inscrit dans une série de lancements de produits Pepsi sous licence dans le monde, dont des vêtements et accessoires», a dit une porte-parole de la marque en Chine. Le géant des boissons gazeuses et des croustilles ne vise aucunement se lancer dans la fabrication de téléphones mobiles. Son objectif est plutôt de rendre plus visible et plus attractive sa marque phare, Pepsi, notamment auprès des jeunes clients «branchés».

À la une

Les chefs de parti donnent un dernier coup à la veille du scrutin

Mis à jour à 18:20 | La Presse Canadienne

Plusieurs chefs se sont rendus dans des circonscriptions où se déroulent des luttes serrées à la veille du scrutin.

Questions des entrepreneurs, réponses des partis: la relève manufacturière

Édition du 21 Septembre 2022 | Catherine Charron

La question de François-Xavier Tétreault, cofondateur des équipements Ostrya.

Questions des entrepreneurs, réponses des partis: la transition énergétique

Édition du 21 Septembre 2022 | François Normand

La question de Patrick Decostre, président et chef de la direction de Boralex.