10 choses à savoir jeudi

Publié le 17/09/2015 à 06:09, mis à jour le 17/09/2015 à 09:57

10 choses à savoir jeudi

Publié le 17/09/2015 à 06:09, mis à jour le 17/09/2015 à 09:57

Voici Simba, et il peut dire merci à Air Canada

En page 2: un vol Air Canada détourné pour sauver un chien


 1-Le règne du fondateur de Microsoft(Nasdaq, MSFT), Bill Gates, au sommet du palmarès de Bloomberg des personnes les plus fortunées de la planète est menacé. Le patron d’Inditex, propriétaire de la chaîne de mode bon marché Zara, Amancio Ortega, a ajouté 3,7 milliards de dollars américains à sa fortune personnelle après que l’entreprise espagnole eut présenté de solides ventes. Cette bonne performance a fait grimper l’action d’Inditex en Bourse. M. Ortega a déjà coiffé le bon ami de Bill Gates, Warren Buffett, au deuxième rang en juin. Il ne lui manque plus que 9,5G$US pour rafler la première place à M. Gates. Qui a dit que la guenille ne payait pas? Cliquez ici pour accéder au classement de Bloomberg.


2- Les 645 000 habitants d'Alaska s'apprêtent à recevoir un chèque de plus de 2000$US gracieusement offert par un fonds administré par des industries pétrolières (The Alaska Permanent Fund). Surprenant? Pas tellement. C'est une chose qu'on sait peu, mais chaque année depuis 1982, tous ceux qui résident en Alaska depuis plus d'un an reçoivent un montant plus ou moins élevé de la part du secteur pétrolier. C'est une sorte de revenu universel sans condition de ressources si vous voulez. Mais en dépassant les 2000$, le chèque 2015 établit un nouveau record: ce montant dépasse très largement celui de l'an dernier (1884$US) et devrait battre le précédent record qui était de 2069$US. Étant donné les mauvaises performances actuelles du marché pétrolier, il y a de quoi s'étonner d'une telle générosité. En réalité, c'est juste parce que ce montant dépend de la performance du fonds et non pas du secteur pétrolier en lui-même.


3-Un pas de recul. Les investisseurs se montrent prudents avant la décision très attendue de la Réserve fédérale américaine concernant les taux d’intérêt, qui sera présentée cet après-midi. Vers 8h50, les indices S&P 500, Dow Jones et Nasdaq cèdent respectivement 0,38%, 0,32% et 0,30%. Le baril de pétrole Brent, la référence au Québec, recule de 1,55% à 48,98$US. Lisez notre rubrique Ce qui bouge en Bourse avant l’ouverture pour notre revue de marchés complète.


4-Le géant de la restauration rapide McDonald’s(NY, MCD) se cherche depuis un certain nombre d’années et les nouveaux menus pour relancer ses ventes ne semblent pas plaire à tous. Un franchisé américain de la chaîne a expliqué à Bloomberg Businessweek que les items complexes à faire comme les expressos ou les McWrap ont créé un chaos dans les cuisines, réduit la qualité de la nourriture et entraîné de longues files d’attente. Après avoir travaillé toute sa vie pour la chaîne, l’homme de 49 ans a vendu son restaurant en novembre 2014. Dans un récent sondage, les franchisés de McDonald’s ont indiqué que les perspectives d’affaires pour les six prochains mois étaient les pires au cours des 12 années d’existence de ce coup de sonde, raconte Business Insider.


5-Voilà une innovation qui va certainement attirer votre attention dans quelques mois, quand il fera -30 degrés. La start-up française Digitsole va commercialiser dès octobre une semelle chauffante connectée, la Warm Series. Cette idée a été primée parmi les 10 meilleures innovations présentées à la grand-messe de l’électronique, le salon CES 2015. Cette semelle chauffante est connectée à un téléphone intelligent grâce à une application disponible sur les systèmes d’exploitation iOS et Android, décrit le site français LSA. L’appli permet de contrôler la température de la semelle, mais aussi de suivre son activité quotidienne comme le nombre de pas effectués, la distance parcourue et le nombre de calories brulées. Le fondateur de la société Karim Oumnia, fait valoir que pour «la première fois, avec une paire de nos semelles vous allez pouvoir connecter la plupart de vos chaussures à votre téléphone et interagir avec pour ne plus jamais avoir froid aux pieds». Petit conseil à Karim: vient vite commercialiser ton idée au Québec, le marché y sera plus grand qu’en France!



En page 2: un vol Air Canada détourné pour sauver un chien



image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Du numérique à la brique: le virage de BonLook

Découvrez pourquoi l'entreprise a décidé d'ouvrir plus d'une trentaine de points de vente physiques.

Du numérique à la brique: la transition de Frank and Oak

17/04/2019 | Catherine Charron

Voici pourquoi l'entreprise a pris la décision d'ouvrir des points de vente physiques.

Le taux directeur demeure inchangé à 1,75%

Mis à jour à 11:25 | La Presse Canadienne

Sa révision à la baisse de la croissance fait suite au brusque ralentissement de l’économie canadienne à la fin de 2018.