Wi-LAN offre 480 M$ pour Mosaid

Publié le 17/08/2011 à 18:04, mis à jour le 17/08/2011 à 18:51

Wi-LAN offre 480 M$ pour Mosaid

Publié le 17/08/2011 à 18:04, mis à jour le 17/08/2011 à 18:51

Par La Presse Canadienne

L'entreprise de licence sur les brevets Wi-LAN (TSX:WIN) a annoncé mercredi qu'elle ferait une offre publique d'achat de 480 millions $ en espèces pour Mosaid Technologies (TSX:MSD), afin d'être plus concurrentielle sur le marché mondial de la technologie.


Une transaction permettrait de combiner les deux plus importantes sociétés de licence sur les brevets au pays, dont les revenus proviennent en majeure partie de la concession de licences à d'importantes entreprises du secteur technologique et sociétés productrices de semi-conducteurs.


"Je crois que pour avoir du succès sur le marché d'aujourd'hui, il est préférable d'être plus gros", a déclaré le président et chef de la direction de Wi-LAN, Jim Skippen, par voie de communiqué.


Wi-LAN a précisé qu'elle verserait 38 $ en espèces pour chacune des actions de Mosaid en circulation, ce qui représente une prime de quelque 31 pour cent par rapport à la plus récente valeur de clôture du titre de Mosaid.


Les actions de Mosaid Technologies ont terminé la séance de mercredi à 31,65 $ à la Bourse de Toronto, en hausse de 15 cents, soit moins d'un pour cent, par rapport à leur précédent cours de fermeture. Le titre de Wi-LAN a clôturé à 7,09 $, en progression de 20 cents, ou près de trois pour cent.


Michael Salter, porte-parole de Mosaid, a affirmé que l'entreprise n'avait dans l'immédiat aucun commentaire à formuler au sujet de l'offre de Wi-LAN. Il a cependant indiqué qu'une réunion du conseil de Mosaid était prévue le 24 août, ajoutant que "de toute évidence, cela va figurer parmi les principales questions au programme".


M. Skippen a déjà travaillé chez Mosaid, à titre de chef de l'équipe de concession de licences, et on a déjà dit de lui qu'il a joué un rôle primordial dans le succès de cette compagnie.


Wi-LAN a indiqué avoir approché Mosaid à plusieurs reprises, ces dernières années, afin de procéder au regroupement des deux entreprises, l'une et l'autre d'Ottawa, mais que Mosaid avait jusqu'à présent rejeté ses avances.


M. Skippen a affirmé que Wi-LAN soumettrait son offre directement aux actionnaires de Mosaid afin qu'ils l'examinent.


Une récente transaction de premier plan, dans le cadre de laquelle environ 6000 brevets ont été acquis de Nortel Networks pour la somme de 4,5 milliards $, a mis en lumière la valeur potentielle des droits technologiques.


Wi-LAN a essentiellement pour mandat de percevoir les droits de permis des compagnies ayant recours aux technologies couvertes par son portefeuille de brevets.


De son côté, Mosaid est une entreprise spécialisée dans la technologie de mémoire à semi-conducteurs et les droits de propriété intellectuelle afférents.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Pourquoi le changement climatique menace les investisseurs

ANALYSE - La Banque du Canada met en garde les investisseurs contre les actifs échoués ou Stranded Assets.

Les ventes des grossistes canadiens ont avancé de 0,3% en février

Les économistes s’attendaient en moyenne à un gain de 0,1 % pour ce mois.

À la une

La résilience de la Bourse surprend encore

BLOGUE. La confiance des consommateurs et le rebond des mises en chantier font espérer que l'économie tient bon.

Pourquoi le changement climatique menace les investisseurs

ANALYSE - La Banque du Canada met en garde les investisseurs contre les actifs échoués ou Stranded Assets.

Pourquoi Donald Trump s'attaque Ă  la Chine

BALADO - La Chine veut devenir numéro un en termes de qualité dans 10 secteurs clés à la base de l'économie américaine.