Voiture électrique: Toyota place toutes ses billes au Québec

Publié le 21/06/2017 à 15:25

Voiture électrique: Toyota place toutes ses billes au Québec

Publié le 21/06/2017 à 15:25

Par Martin Jolicoeur

Le Québec d'abord. Le reste du Canada ensuite. (Photo: Toyota)

Devant l’engouement des Québécois pour l’automobile électrique, Toyota Canada a décidé de distribuer son plus récent modèle de voiture hybride seulement au Québec.


Cette décision inusitée, qui a pour effet d’exclure d’office les consommateurs des autres provinces canadiennes, concerne spécifiquement la dernière version hybride rechargeable de Toyota, connue sous le nom de Toyota Prius Prime. Ce modèle 2017 n’est offert par les concessionnaires du Québec que depuis juin.


Cette stratégie constitue une première pour le manufacturier japonais, explique Jocelyn Daneau, le directeur régional de Toyota Canada pour le Québec. «Il y aura peut-être du mécontentement (ailleurs au pays). Mais notre stratégie peut facilement se défendre par le fait que la plus grande demande pour ce genre de véhicule au Québec.»


Selon Toyota, plus de la moitié de ces véhicules dits « branchables » au Canada sont immatriculés au Québec. Et les ventes de ce type de véhicule hybride, dont la recharge de batterie se fait au moyen d’un simple fil d’alimentation électrique, y ont augmenté de 60% annuellement au cours des deux dernières années.


L’intérêt serait tel qu’en seulement 20 jours en juin (depuis sa mise en marché), Toyota aurait déjà enregistré 85 ventes de Prius Prime, soit le double de son objectif mensuel initial de 40. Pour toute l’année 2017, Toyota prévoit en vendre un total de 400 au pays.


Le Québec d'abord. Le reste du Canada ensuite. (Photo: Toyota)


Ces résultats surprennent d’autant que les rabais applicables aux voitures électriques sont moins élevés au Québec que dans bien des provinces au Canada. Au Québec, les rabais applicables varient de 4 000$ à 8 000$, tandis qu’ils atteignent 14 000$ en Ontario.


La voiture hybride Prius Prime permet notamment de rouler en mode tout-électrique sur une distance de 40 km. Sa consommation combinée (électrique et essence) moyenne s’élèverait à 1,8 litre du 100 km, comparativement à 2,2 litres du 100 km pour la Volt de Chevrolet.


Les deux modèles de Prius Prime se détaillent actuellement à 36 205$ et 40 205$, avant taxes et aides gouvernementales (4 000$). Actuellement, Toyota occupe 46% des parts de marché de voitures hybrides au Québec, comparativement à plus de 80% pour l’ensemble du pays. 


Lisez mes derniers textes / Rejoignez-moi sur Linkedin / Suivez-moi sur Twitter 

À suivre dans cette section


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Suppression d'emplois et jeu de mots «nazi» pour Volkswagen

13/03/2019 | AFP

Elle renonce aussi « pour le moment » à introduire en Bourse ses activités poids lourds réunies dans la filiale Traton.

L'arrière-petit-fils du fondateur de Porsche dévoile une voiture de luxe électrique

05/03/2019 | AFP

C'est la première voiture de cette jeune entreprise crée par Anton Piëch, l'arrière-petit-fils de Ferdinand Porsche.

À la une

Est-ce la tâche du gouvernement de sauver nos sièges sociaux?

BLOGUE INVITÉ. Le gouvernement doit tout faire pour éviter que certaines entreprises dites stratégiques soient vendues.

Que faut-il savoir sur Huawei?

Les consommateurs apprécient ses appareils, mais les États s'inquiètent de la proximité entre l'entreprise et Pékin.

À surveiller : Loblaw, BRP et Blackberry

Que faire avec les titres de Loblaw, BRP et Blackberry? Voici quelques recommandations d’analystes.