Ventes et profits records pour Metro

Publié le 18/11/2009 à 08:10

Ventes et profits records pour Metro

Publié le 18/11/2009 à 08:10

Le pdg de Metro, Éric R. Laflèche. Photo: LesAffaires.com

L’épicier Metro continue d’avoir le vent en poupe, enregistrant des résultats records autant au quatrième trimestre que sur tout l’exercice 2009. 

Le bénéfice net de l’entreprise montréalaise a bondi de 18,5% au troisième trimestre pour s’établir à 86 M$, alors que les revenus se sont établis à 2,5 G$, en hausse de 2,3%.

Sur tout l’exercice, Metro déclare des profits de 359 M$ (+ 27,8%) et des ventes de 11,2 G$ (+4,4%).

«Nous sommes très satisfaits d'avoir enregistré un bénéfice net record à chacun des trimestres de l'exercice 2009. Je remercie tous nos employés et marchands pour leur excellent travail», a commenté le pdg de l’entreprise, Éric R. Laflèche.

Une année faste

Metro attribue ses succès à des mises en marché bien ciblées et aux efforts déployés dans les magasins en Ontario qui ont permis d’augmenter les marges brutes tout au long de l’année.

L’entreprise a notamment réalisé avec succès le projet de conversion de nos cinq bannières de supermarchés en Ontario à la bannière Metro.

Les bons chiffres de l’entreprise sont aussi attribuables à des difficultés survenues au début de 2008.

Ces difficultés, liées à un environnement concurrentiel plus intense en Ontario ainsi qu'à des périodes d'apprentissage de nouveaux systèmes informatiques en Ontario et d’un nouvel entrepôt des Services alimentaires au Québec, ont été corrigées au cours des troisième et quatrième trimestres de 2008.

C’est ce qui a permis d’améliorer sensiblement les résultats du début de 2009, selon la direction.

Hier, un des rivaux de Metro, l’épicier ontarien Loblaw, dévoilait à son troisième trimestre des revenus stagnants mais un bénéfice net en hausse de 20,4%.

À la une

Bourse: Wall Street termine en hausse, avec l’espoir d’une Fed moins radicale

Mis à jour le 15/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS.À Toronto, la Bourse reste stable, malgré une baisse du secteur de l'énergie et des métaux de base.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

15/08/2022 | Refinitiv

Voici les gagnants et les perdants du jour.

Turquoise Hill chute à Toronto après son rejet de l'offre de Rio Tinto

Les actions de Turquoise Hill ont baissé de 3,49$ pour atteindre 30,05$ à la clôture à la Bourse de Toronto.