Un acheteur pour les activités canadiennes de Toys R Us

Publié le 15/03/2018 à 11:11

Un acheteur pour les activités canadiennes de Toys R Us

Publié le 15/03/2018 à 11:11

Par La Presse Canadienne

La chaîne de jouets Toys R Us s'apprête à liquider l'inventaire de tous ses magasins aux États-Unis et à les fermer, mais les activités de Toys R Us au Canada pourraient se poursuivre.

Mercredi, le président et chef de l'exploitation de la chaîne aux États-Unis, David Brandon, a annoncé que la compagnie tentait toujours de vendre ses activités canadiennes, qui comprennent environ 200 magasins.

Isaac Larian, le président et chef de l'exploitation de MGA Entertainment, une entreprise de jouets basée en Californie, entend d'ailleurs déposer une offre pour les activités canadiennes du détaillant.

Dans une brève déclaration transmise par courrier électronique, Isaac Larian explique que les activités de Toys R Us Canada fonctionnent bien, qu'elles sont bien dirigées et qu'à un prix raisonnable, c'est une bonne affaire. Cependant, il n'a pas précisé s'il était intéressé à acheter toute la chaîne au Canada ou seulement une partie.

MGA Entertainment possède déjà des marques telles L.O.L. Surprise!, Little Tikes et Num Noms.

La division canadienne de Toys R Us s'est protégée de ses créanciers en septembre dernier, peu après la maison-mère américaine. Plus tard, en janvier, Toys R Us a annoncé la fermeture d'environ 180 magasins aux États-Unis.

Selon le vice-président du marketing de Toys R Us Canada, Clint Gaudry, les 82 magasins canadiens restent ouverts et l'entreprise honore toutes ses politiques de consommateurs et ses programmes comme son registre de cadeaux pour bébés, ses cartes-cadeaux et ses programmes de fidélisation.

Mercredi, la compagnie américaine a confirmé à ses employés qu'elle envisageait la fermeture de chacun de ses quelque 740 magasins aux États-Unis, ce qui devrait signifier l'abolition d'environ 30 000 emplois. Toys R Us n'a pu trouver d'acheteur et n'a pas été capable de restructurer sa dette.

 

À la une

Bourse: Wall Street finit en hausse malgré la torpeur ambiante

Mis à jour à 16:53 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Le secteur énergétique mène la Bourse de Toronto vers le haut.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

16:43 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

Faites partie de notre classement des 300 plus grandes PME du Québec

17:00 | Les Affaires

Pour y figurer en bonne place et ainsi profiter d’une belle visibilité, remplissez notre formulaire.