Tous les restaurants St-Hubert ferment leurs portes jusqu'à nouvel ordre

Publié le 16/03/2020 à 11:54

Tous les restaurants St-Hubert ferment leurs portes jusqu'à nouvel ordre

Publié le 16/03/2020 à 11:54

Par Olivier Schmouker

(Photo: courtoisie St-Hubert)

Covid-19 oblige, les Rôtisseries St-Hubert ont décidé de fermer les salles à manger de tous leurs restaurants «jusqu'à nouvel ordre». Cette mesure préventive vise à éviter la propagation du nouveau coronavirus.

«Nous vivons des moments difficiles qui nécessitent des décisions qui le sont tout autant. Pour la santé et le bien-être de nos employés et de nos clients, nous avons donc pris la décision de fermer temporairement nos salles à manger », dit Richard Scofield, président, du Groupe St-Hubert.

Cela étant, les services de livraison et les services au volant sont maintenus, mais ne seront proposés que certains menus, la chaîne de restauration se devant de «simplifier ses opérations». Dans le même ordre d’idée, les seuls paiements acceptés seront ceux par cartes de débit ou de crédit, privilégiant ainsi le «sans contact».

Le Groupe St-Hubert compte plus de 10 000 employés répartis au sein de deux divisions : la restauration et l'alimentation. Fondée en 1951 à Montréal, Les Rôtisseries St-Hubert comprend aujourd'hui 124 rôtisseries au Québec, en Ontario et au Nouveau-Brunswick, et sert plus de 31 millions de repas annuellement.

À la une

Le Canada est encore loin d'avoir une vraie stratégie industrielle

22/01/2022 | François Normand

ANALYSE. Un an après le dépôt d’un important rapport à ce sujet, Monique Leroux explique ce qu’il manque pour y arriver.

Un ruban intelligent pour traiter des enfants à l’urgence

21/01/2022 | Emmanuel Martinez

Une start-up montréalaise a conçu un dispositif qui permet de mieux déterminer la dose de médicaments pour les enfants.

Bourse: Wall Street termine en forte baisse, la Fed et Netflix font tomber les indices

Mis à jour le 21/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine en baisse de plus de 400 points.