Tim Hortons dans le top 5 de la restauration rapide aux États-Unis

Publié le 28/09/2012 à 11:13, mis à jour le 28/09/2012 à 11:22

Tim Hortons dans le top 5 de la restauration rapide aux États-Unis

Publié le 28/09/2012 à 11:13, mis à jour le 28/09/2012 à 11:22

Par Martin Jolicoeur

Tim Hortons monte en grade, aux yeux de la new-yorkaise Zagat. Photo: Bloomberg

La chaîne canadienne Tim Hortons connaît une ascension importante dans le palmarès annuel de restauration rapide de Zagat, une propriété Google.

Classé au 22e rang l’an dernier, Tim Hortons s’accapare cette année de la cinquième position, dans la catégorie «raffraîchissement rapides», derrière Caribou Coffee, Rita’s Italian Ice, Peet’s Coffee & Tea et Culver’s.

Tim Hortons se classe également cinquième pour la qualité de son service et du décor de ses restaurants. Un total de 274 compagnies du secteur de la restauration font partie de ce sondage.

Fondée en 1964 à Hamilton, en Ontario, par un ancien joeur de la Ligue nationale de hockey, compte 3326 restaurants au Canada et 700 restaurants dans onze états américains. L’entreprise vend 2 milliards de tasse de café par année en Amérique du Nord.

L’action de Tim Hortons était stable ce matin à 51$ à la Bourse de Toronto. Depuis 5 jours, son titre a grimpé de 0,68$, ou de 1,35%.

Avec Bloomberg.

 


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre

Sur le même sujet

Danny St-Pierre: Dur, dur d'épargner!

Édition de Juin 2019 | Claudine Hébert

Le chef Danny St-Pierre, qui vient d'ouvrir son quatrième resto, le Capsa, a connu davantage de succès financiers que ...

Pénurie de main-d'oeuvre: Benny&Co connaît pas... ou presque

29/05/2019 | Martin Jolicoeur

En un an, la chaîne québécoise a reçu pas moins de 13 000 CV de candidats désireux de travailler pour la rôtisserie.

À la une

Bombardier: «c'est la fin d'une époque et c’est extrêmement malheureux»

25/06/2019 | Martin Jolicoeur

Tandis que les marchés accueillent favorablement la vente à Mitsubishi, les employés cachent mal leur déception.

Bombardier vend son programme d'avions régionaux à Mitsubishi

Mis à jour le 25/06/2019 | Julien Arsenault, PC

Ce serait la dernière étape de la transformation de Bombardier dans le secteur aéronautique selon Alain Bellemare.

La Fed réfléchit à une éventuelle baisse des taux d'intérêt

25/06/2019 | AFP

Depuis mai dernier, « le tableau a changé », explique le président de la Banque centrale.