SSENSE met la main sur le réseau de magasinage Polyvore

Publié le 06/04/2018 à 06:40

SSENSE met la main sur le réseau de magasinage Polyvore

Publié le 06/04/2018 à 06:40

Par lesaffaires.com

Le détaillant de mode en ligne montréalais Ssense a annoncé hier avoir fait l’acquisition de la plateforme sociale de magasinage Polyvore, de la société américaine Oath inc., une filiale de Verizon Communications, pour une somme non-divulguée.

En vertu de cette entente, le site de Polyvore a été fermé et ses utilisateurs sont désormais automatiquement redirigés vers le site de Ssense.

Jusqu’ici, Polyvore faisait partie d’un groupe de sites web ayant auparavant appartenu à Yahoo, qui aurait payé jusqu’à 200 millions $US pour en faire l’acquisition, en 2015. Polyvore a vu le jour en 2007, et prenait la forme d’un moteur de recherche très visuel pour des articles de mode, à la manière d’un Pinterest axé exclusivement sur les vêtements.

Ssense est plutôt orienté sur des ventes en ligne qui sont en pleine croissance, mais possède tout de même une certaine quantité de contenu original. L’entreprise montréalaise semble plutôt miser sur les données d’utilisation de la communauté autour de Polyvore, obtenues grâce à cette transaction. Les utilisateurs actuels du site ont jusqu’au 15 mai prochain pour récupérer leurs informations.

Ceux-ci pourraient être nombreux à le faire. Le site Fashionista recensait sur les réseaux sociaux hier plusieurs cas d’internautes attristés par la nouvelle de la fermeture subite de Polyvore.


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre


image

Adjointes administratives

Mercredi 14 octobre


image

Femmes Leaders

Mercredi 21 octobre

À la une

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

08:16 | LesAffaires.com et AFP

Un conseiller économique du président Donald Trump a déclaré que le pays connaissait une reprise « autonome et forte ».

Titres en action: LVMH

Mis à jour il y a 22 minutes | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Le Cirque du Soleil déchu par un endettement excessif

Notre analyse du Cirque du Soleil démontre une gouvernance inadéquate depuis le changement de propriété survenu en 2015.