Sears Canada demande une prolongation de protection

Publié le 04/10/2017 à 16:31

Sears Canada demande une prolongation de protection

Publié le 04/10/2017 à 16:31

Par La Presse Canadienne

Sears Canada a jusqu'au 13 octobre pour étudier une offre d'achat révisée présentée par un groupe d'acheteurs dirigé par son ancien président exécutif, ou se retrouver face à une possible liquidation dans les semaines à venir.

Le détaillant se trouvait mercredi devant la Cour supérieure de justice de l'Ontario pour demander une prolongation de la protection contre ses créanciers, jusqu'au 7 novembre, et obtenir un feu vert pour conclure diverses transactions, incluant la vente de certaines filiales. 

L'avocat du contrôleur nommé par la cour, FTI Consulting Canada, a indiqué à la cour que le détaillant étudiait une offre révisée présentée par le groupe de Brandon Stranzl, mais que Sears Canada commençait à manquer de temps et d'argent pour prendre une décision.

Selon un amendement déposé mardi au sujet d'une entente avec les prêteurs du financement de débiteur en possession de ses biens, le détaillant doit signer un accord de liquidation d'ici le 7 octobre _ indépendamment de l'offre révisée _ et obtenir l'approbation de la cour d'ici le 13 octobre, sans quoi il pourrait se retrouver en situation de défaillance. 

La procédure visant à liquider les emplacements restants de Sears pourrait alors débuter dès le 19 octobre.

Un avocat des prêteurs a fait valoir que si la proposition de racheter l'entreprise en exploitation ne se concrétisait pas, il était essentiel d'entamer la liquidation avant que la saison des Fêtes ne soit terminée, afin de pouvoir maximiser la valeur ainsi obtenue.

 


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

10 choses à savoir mardi

Il y a 54 minutes | Alain McKenna

Les rues piétonnières séduisent. Ces applis facturent même une fois effacées. Ce bracelet vous protège des micros!

À surveiller: Bombardier, Fortis et Great-West

Que faire avec les titres de Bombardier, Fortis et Great-West?

L'IA tue impitoyablement nos jobs. Voici comment!

CHRONIQUE. Non, l'intelligence artificielle n'est pas synonyme de progrès, mais de dévastation pour l'emploi.