Rite-Aid : Jean Coutu veut vendre 10 % de ses actions

Publié le 05/07/2011 à 09:35, mis à jour le 05/07/2011 à 11:46

Rite-Aid : Jean Coutu veut vendre 10 % de ses actions

Publié le 05/07/2011 à 09:35, mis à jour le 05/07/2011 à 11:46

Par Mathieu Lavallée

Photo : Bloomberg

Le Groupe Jean Coutu veut céder environ 10 % de sa participation dans la chaîne de pharmacies américaines Rite Aid, selon ce que la compagnie a affirmé en dévoilant ses résultats trimestriels ce matin.

Jean Coutu a déposé un avis aux États-Unis quant à son intention de vendre approximativement 25 000 000 de ses 251 975 262 actions ordinaires de Rite Aid.

À l'heure actuelle, Jean Coutu est le plus gros actionnaire de Rite Aid, avec 28,3 % des parts de la société sous son contrôle.

La bannière québécoise indique vouloir "demeurer l'actionnaire le plus important de Rite Aid », mais désire encaisser une portion de son investissement dans la compagnie.

Depuis que la troisième chaîne en importance aux États-Unis y a acquis les pharmacies Brooks and Eckerd en 2007, Rite Aid n'a fait qu'encaisser des pertes.

D'ailleurs, Jean Coutu a complètement radié de ses livres la valeur de son investissement dans Rite Aid.

Le titre de Rite Aid lâche 5,22 % à New York vers 10h20, ou 7 cents US, à 1,27 $ US.

Au même moment, l'action de Jean Coutu avance de 2,25 %, ou 25 cents, à 11,40 $ à la Bourse de Toronto.

PLUS :

Jean Coutu bat les attentes au premier trimestre

Jean Coutu : à quoi s'attendre demain

À la une

Bourse: Wall Street clôture en ordre dispersé

Mis à jour il y a 39 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé en légère hausse.

Bourse: les gagnants et les perdants du 18 avril

Mis à jour il y a 19 minutes | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: Banque TD, Marché Goodfood et Lion Électrique

Que faire avec les titres de Banque TD, Marché Goodfood et Lion Électrique? Voici quelques recommandations d’analystes.