Québec s'attaque au trafic de cigarettes

Publié le 28/10/2009 à 13:13

Québec s'attaque au trafic de cigarettes

Publié le 28/10/2009 à 13:13

Par La Presse Canadienne

30% du tabac consommé au Québec provient de la contrebande. Photo : Bloomberg

Le gouvernement Charest a déposé un projet de loi pour lutter contre le trafic de cigarettes, qui lui fait perdre chaque année 300 millions $.

Le ministre du Revenu, Robert Dutil, a déclaré que les mesures proposées visent autant les producteurs, les distributeurs que les consommateurs de cigarettes de contrebande.

M. Dutil a indiqué que le projet de loi hausserait les pénalités fiscales et les amendes qui sanctionnent ces activités illégales.

Selon le ministre, environ 30 pour cent du tabac consommé au Québec provient de la contrebande.

M. Dutil a exclu toute possibilité de baisser les taxes sur le tabac, affirmant que cela favoriserait le tabagisme.

L'Association canadienne des dépanneurs en alimentation (ACDA) a soutenu que le meilleur moyen d'enrayer la contrebande était de diminuer les taxes.

Le regroupement a cependant salué les initiatives présentées par M. Dutil, souhaitant "donner la chance au coureur".

Le vice-président de l'ACDA, Michel Gadbois, a affirmé qu'il évaluera l'efficacité des mesures proposées à l'aune de l'objectif du regroupement, qui est de ramener la part de marché du tabac de contrebande à moins de 10 pour cent d'ici l'an prochain.

À la une

Ottawa cède la protection de près d'un million de kilomètres carrés aux Autochtones

Il y a 51 minutes | La Presse Canadienne

Ces ententes prévoient des investissements pouvant atteindre 800 millions de dollars sur sept ans.

Antonio Guterres appelle à une réforme du système financier

Le secrétaire général des Nations unies a demandé aux institutions financières de revoir leurs modèles d’affaires.

Les négociations difficiles commencent à la COP15 de Montréal

Le texte sur les objectifs de conservation débattu par les délégués contient plus d’incertitudes que de libellé convenu.