Pour Alain Brunet, l'avenir de la SAQ passe par une révolution numérique


Édition du 25 Avril 2015

Le patron de la Société des alcools du Québec (SAQ) compte bien se battre avec énergie. Malgré un ralentissement de la croissance des ventes de vins et spiritueux ces dernières années, pas question pour lui de voir son nom associé à un recul ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Au coeur de la transformation numérique des minières

BLOGUE INVITÉ. Malgré leur éloignement géographique, plusieurs mines n’ont plus rien à envier aux employeurs urbains.

Énergie 4.0: des centaines de milliards d'investissements

15/10/2019 | François Normand

L'industrie modernisera le réseau électrique en Amérique du Nord. Il y aura des gains, mais aussi des risques.

À la une

Train: une coalition d’entreprises demande à Ottawa de régler la crise

Une vingtaine de grandes entreprises dont ArcelorMittal, J.D. Irving et Maple Leaf pâtissent du blocage ferroviaire.

Plus d'un milliard de marchandises bloquées au Québec

17/02/2020 | François Normand

«Une grosse entreprise manufacturière canadienne devra bientôt ralentir ou fermer des chaînes de production.» - MEQ

Faites du sport pour être performant au boulot, dit Bijan Bolouri

10:24 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. Bijan souhaite que ses clients connectent avec le moment présent tout en se mettant en forme.