Postes Canada vous demande de faire vos achats de Noël plus tôt

Publié le 21/10/2020 à 13:30

Postes Canada vous demande de faire vos achats de Noël plus tôt

Publié le 21/10/2020 à 13:30

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

Postes Canada invite les Canadiens à faire leurs achats des Fêtes plus tôt cette année afin d’éviter une congestion provoquée par l’essor continu du magasinage en ligne.

Postes Canada croit que cet essor dû à la COVID-19, combiné à la hausse du nombre de colis généralement observée tout juste avant les Fêtes, pourrait entraîner des volumes importants et dépasser sa capacité de traitement et de livraison.

En faisant leurs achats des Fêtes plus tôt, les Canadiens aideront aussi les détaillants à exécuter les commandes et permettront de répartir les volumes prévus, selon Postes Canada.

En prévision de cette période de pointe, Postes Canada annonce l’ajout de plus de 4000 employés saisonniers temporaires et de plus de 1000 véhicules à son parc.

Les envois seront livrés la fin de semaine dans de nombreuses localités. Des emplacements de ramassage de colis seront ajoutés et on prolongera les heures d’ouverture de nombreux bureaux de poste.

Postes Canada dit avoir déjà ajouté à des endroits clés de son réseau de l’équipement de traitement qui sera pleinement utilisé. La technologie de suivi a été améliorée, dit−on, pour fournir aux clients de meilleurs renseignements lorsqu’ils suivront le progrès de leurs colis.

 

 

À suivre dans cette section


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

À la une

COVID-19: dès vendredi, tous les commerces resserreront les règles

Les contrevenants s’exposent à des amendes pouvant aller de 1000 $ à 6000 $ a dit Geneviève Guilbault.

À surveiller : Salesforce, Zoom et BMO

08:38 | Catherine Charron et Stéphane Rolland

Voici quelques recommandations d’analystes.

Salesforce confirme l'achat de Slack pour 27,7G$US

01/12/2020 | AFP

Avec l'achat de Slack, Salesforce pourra entrer en compétition plus frontale avec Microsoft.