Peter Simons risque 100 M$ malgré la peur

Offert par Les Affaires


Édition du 06 Décembre 2014

Peter Simons risque 100 M$ malgré la peur

Offert par Les Affaires


Édition du 06 Décembre 2014

À l'heure où d'autres détaillants québécois tombent ou vacillent, victimes d'une concurrence mondiale féroce, accentuée par le commerce en ligne, Simons prend de l'expansion et espère doubler son chiffre d'affaires avec l'ouverture de cinq magasins au pays d'ici 2017. Même s'il se prépare à investir 100 millions de dollars dans l'aventure, son président Peter Simons n'ose pas dire qu'il a confiance.

Peter Simons, président de Simons. [Photo: Charles-Frédérick Ouellet]

«Je n'aime pas ce mot, parce que j'ai toujours peur. Mais je crois à mon équipe, à nos valeurs. Je crois au talent. Il faut avoir le courage de nos convictions, être les architectes de notre destin. Je crois qu'il ne faut pas regarder constamment vers le sud et penser que tout est mieux. Au fond, j'ai confiance dans mon équipe et c'est pour cette raison, à la fin, que j'investis», confie Peter Simons, en entrevue avec Les Affaires.

L'ouverture de magasins à Gatineau, Vancouver, Calgary, Mississauga et Ottawa représente beaucoup de risques, admet l'homme d'affaires, mais la confiance dans son équipe prime sur le contexte économique.

«Ma famille est en affaires depuis cinq générations. Elle a vu des récessions, la grande dépression, deux guerres mondiales. En 175 ans, il s'en passe des choses. Avant tout, il faut penser à long terme. Je songe à quatre générations de ma famille et j'ai peur d'être le petit coco qui détruit tout. Il y a toujours cette insécurité, mais parce qu'on est une entreprise privée, on peut se permettre une vision à long terme.»

À la une

Bourse: Wall Street termine sans direction, craintes d'une récession

Mis à jour à 18:02 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en baisse de près de 150 points.

À surveiller: Couche-Tard, Air Canada, et Gildan

Que faire avec les titres d’Alimentation Couche-Tard, Air Canada et Vêtements de sport Gildan?

Les mythes de la table d’imposition

BLOGUE INVITÉ. Non, votre voisin n’est pas la référence en matière fiscale.