Paul Dontigny : le ménage économique sera long

Publié le 05/11/2008 à 00:00

Paul Dontigny : le ménage économique sera long

Publié le 05/11/2008 à 00:00

Par Paul Dontigny Jr

Il semblerait que 99% du reste du monde (en dehors des États-Unis) supportait Obama ... et que la population mondiale peut enfin se dire de Bush "Good Riddance" !!! Et adieu à ce gouvernement militaire qui a endetté l'Amérique, maintenu plusieurs bulles spéculatives et opéré en parallèle des lois, de l'éthique et du bon sens commun. Ils ont dans le processus sali le bon modèle capitaliste en ne nous montrant que ses excès les plus sombres et en créant des injustices impropres à l'essence même du système capitaliste. Ils ont mis en danger le système économique mondial.

Il est possible qu'un sentiment euphorique emballe les gens pendant quelques temps ... et il n'est pas impossible que ce sentiment de renouveau crée une continuation du rebond que nous avons depuis quelques jours dans les actions.

MAIS,

Le grand ménage économique doit commencer. Et il sera long et pénible ... beaucoup plus dur que nous l'imaginons encore. Quand on entreprend un tel ménage, dans une maison infecte et pourrie par la corruption, nous y trouverons des moisissures, des cadavres et des coquerelles.

L'élection de Président Obama est très positive car on peut enfin entrevoir la possibilité d'un gouvernement qui sera bien intentionné et qui fonctionnera selon des principes plus justes, tel qu'illustré par les commentaires du candidat Obama au sujet de la crise financière durant les dernières semaines. Toutefois, nous devons probablement nous attendre à un gouvernement encore plus protectionniste et qui aura une marge de manoeuvre réduite avec des estimés de déficit budgétaire dépassant 2$ billions (2 000$ milliards) au cours des 24 prochains mois.

Les divers remèdes auront très mauvais au goût, et les États-Unis devront tout de même appliquer leur principe de "constructive destruction" dans l'économie.

De plus, un gouvernement démocrate devrait être moins enclin à supporter artificiellement les marchés de la manière que ça a été fait par l'administration Bush depuis 2001. Et c'est une bonne chose à long terme, mais le marché sera peut-être plus libre de tomber ...

Beaucoup de bonnes choses seront faites pour la survie et la croissance à long terme du pays, mais les coûts et retombées négatives à court terme seront énormes et douloureux. Elles ne seront pas causées par l'administration Obama, mais il devra vivre et contrôler la révolte des citoyens lorsqu'ils comprendrton enfin l'étendue de la destruction de l'économie supervisée par Bush. On peut tout de même espérer plus de vérité et moins de pelletage par en avant. On peut enfin espérer ...

Il y aura probablement aqussi une réduction des tensions mondiales dans divers dossiers et plsu de coopération. L'attitude "you are with us or against us" de Bush et son attitude de petit dictateur arrogant de république de bananes qui croit tout savoir, n'écoutant aucun de ses alliés, a fait mal à l'économie mondiale.

À court terme, au cours des 3 à 6 prochains mois, le changement de Président ne changera pas grand chose dans les résultat financiers et économiques qui poursuivront leur tendance négative à mon avis.

Reste à voir s'il sera possible pour Obama de mettre fin à la stratégie unique de Bush : endetter pour croître. Ce sera difficile, au mieux. L'endettement et ses effets néfastes de cercle vicieux sont déjà enclanchés depuis trop longtemps.

Je continue donc de recommander de vendre vos actions lors des rebonds et je maintiens ma pondération en actions à zéro%. À moins de développements extraordinaires, je compte utiliser les rebonds pour reprendre des positions qui font de l'argent lorsque les actions baissent, en petit pourcentage des portefeuilles.

Obama devra rapidement entreprendre de comprendre et de régler la crise purement financière (crise de crédit). Le risque est encore énorme, l'endettement monstre et les actions ne sont pas à des ratios d'aubaines, loin de là. Il existe une probabilité non négligeable que le système entier de crédit mondial gèle et que les gens fassent alors la queue pour sortir l'argent des banques.

Alors prudence extrême encore requise !!! Mais au moins nous pouvons dire "I HAVE A DREAM !!!"

RÉAGIR À CE BLOGUE


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février

À la une

Comment Trump alimente les tensions dans le golfe Persique

ANALYSE - Le golfe Persique est une poudrière sur le point d'exploser; Washington en est en grande partie responsable.

La Bourse attend le prochain déclic

BLOGUE. Les bonnes données économiques et la Fed rassurent mais le test des profits et du conflit commercial approche.

Ă€ surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

21/09/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.