Nouveau patron chez Canadian Tire

Publié le 06/11/2008 à 00:00

Nouveau patron chez Canadian Tire

Publié le 06/11/2008 à 00:00

Par Alexandre Paillé
Il succédera à Tom Gauld, qui prendra sa retraite à la fin de l'année et continuera de siéger au conseil d'administration de la société.

Agé de 55 ans, M. Wetmore a dirigé des entreprises de télécommunications, technologies de l'information et de transports. Tout récemment, il était président et chef de la direction du Fonds de revenu Bell Aliant Communications régionales.

Il siégeait au au conseil d'administration de Canadian Tire à titre de membre indépendant depuis 2003.

Qui est Stephen G. Wetmore ?

-2006-2008 : Président et chef de la direction du Fonds de revenu Bell Aliant Communications régionales ;

-2002-2006 : président de groupe marchés nationaux chez Bell Canada, vice-président du conseil des services généraux et vice-président exécutif chez BCE ;

-1999-2002 : président et chef de la direction à Aliant ;

-1998-1999 : président et chef de la direction à NewTel Enterprises ;

-1996-1998 : consultant indépendant ;

-1993-1995 : président et directeur des finances à Air Atlantic ;

-1983-1993 : a occupé plusieurs responsabilités au sein de la direction de la Scotia Holdings au Canada et au Royaume-Uni, jusqu'aux fonctions de directeur général.

Formation :

-1979 Comptable agréé - Canada

-1976 Bachelier en administration des affaires (comptabilité et finance), Acadia University


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre

À la une

Ottawa donne le feu vert au projet d'expansion de l'oléoduc Trans Mountain

Le premier ministre Justin Trudeau donne un autre feu vert au projet d'expansion de l'oléoduc Trans Mountain.

Gare aux faux «influenceurs»

BLOGUE INVITÉ. Un peu comme pour le dopage dans le cyclisme, certains savaient, mais peu ont agi.

Financement participatif: Hardbacon veut obtenir 1,5M$

La start-up Hardbacon lance une campagne de financement participatif pouvant lui rapporter un montant maximal de 1,5M$.