Les ventes de vêtements vont augmenter avec la reprise

Publié le 18/05/2021 à 08:10

Les ventes de vêtements vont augmenter avec la reprise

Publié le 18/05/2021 à 08:10

Par La Presse Canadienne

(Photo: La Presse Canadienne)

C’est la tenue vestimentaire de la pandémie: des pantalons extensibles, des chandails amples et des pantoufles.

Mais à mesure que les campagnes de vaccination prennent de l’ampleur et que les confinements prennent fin, le retour aux réunions en personne devrait stimuler la demande pour un rafraîchissement de la garde-robe, selon des experts.

Plus de la moitié des consommateurs canadiens prévoient acheter de nouveaux vêtements une fois que les restrictions seront assouplies, selon un nouveau rapport de la société d’études de marché The NPD Group.

Parmi les consommateurs âgés de 18 à 34 ans, ce nombre grimpe aux deux tiers qui prévoient acheter de nouveaux vêtements, selon le rapport.

«Il y a une demande croissante des consommateurs pour la nouveauté», a souligné Tamara Szames, conseillère du secteur canadien de la vente au détail au NPD Group, en entrevue.

«Les gens sont prêts à recommencer à socialiser et même s’il ne s’agit que d’un barbecue dans la cour entre amis et en famille, ils voudront bien paraître et peut-être porter de nouveaux vêtements.»

Le désir de bien s’habiller pour des rencontres sociales devrait être bénéfique pour l’industrie canadienne du vêtement, durement touchée par la pandémie.

Les ventes des magasins de vêtements ont chuté pendant la pandémie, reculant de 86,7% en avril 2020 et demeurant en deçà des niveaux d’avant la pandémie depuis.

 

Un aperçu au sud de la frontière

Des magasins de vêtements bien implantés dans les centres commerciaux comme Le Château, Reitmans et Groupe Dynamite font partie de ceux qui ont demandé la protection contre leurs créanciers.

Aritzia a temporairement fermé tous ses magasins au début de la pandémie, entraînant une chute de ses ventes et de ses revenus.

Mais le détaillant de vêtements basé à Vancouver a réussi à récupérer la plupart de ses revenus grâce aux ventes en ligne, et compte sur une reprise post-COVID.

«Bien que l’incertitude de la pandémie demeure avec la fermeture en cours de la moitié de nos boutiques canadiennes et les conditions économiques variant considérablement, nous sommes bien positionnés», a déclaré Brian Hill, fondateur, PDG et président, lors d’une récente conférence téléphonique pour discuter des résultats du détaillant.

«Que la pandémie se poursuive ou que nous en sortions plus tôt que prévu, nous serons prêts chez Aritzia.»

La marque de mode féminine voit ses ventes croître aux États-Unis et espère voir la même tendance au Canada alors que le déploiement du vaccin s’accélère.

«Nous constatons que nos robes et nos vêtements de sortie se vendent déjà beaucoup plus aux États−Unis», a déclaré M. Hill. «Notre activité de commerce électronique continue de croître, et avec notre activité aux États−Unis en plein essor, nous sommes optimistes que, alors que le déploiement des vaccins s’accélère, nous verrons une reprise similaire au Canada en temps voulu.

La reprise plus rapide au sud de la frontière offre aux détaillants au Canada un aperçu de ce à quoi ils peuvent s’attendre alors que les mesures s’assouplissent au pays.

Le retour des événements sociaux et des voyages a stimulé les ventes de vêtements, avec des catégories comme les maillots de bain qui ont connu la reprise la plus rapide, a indiqué Mme Szames du NPD Group.

Même au Canada, lorsque les confinements se sont brièvement atténués en mars, les ventes de vêtements ont repris, a-t-elle déclaré.

Les ventes de jeans pour femmes, par exemple, ont augmenté de 1% par rapport à mars 2019, a déclaré Mme Szames.

«C’est une indication qu’une fois les confinements levés, nous pouvons revenir à ces niveaux normaux», a-t-elle déclaré.

 

Sur le même sujet

Les ventes au détail ont reculé de 2,5% au Québec en mai

Mis à jour le 23/07/2021 | La Presse Canadienne

Le repli a été mesuré à 3,5% dans la région de Montréal. Au pays, le recul est de l'ordre de 2,1%.

Expérience client numérique: à vos bouquins!

BLOGUE INVITÉ. Voici les six recommandations de lecture en matière d'expérience client numérique.

À la une

Les travailleurs pourront retirer le masque en période de canicule

La CNESST autorise aux travailleurs d'enlever leur masque à l'extérieur même si la distanciation ne peut être respectée.

Du bitcoin en vente chez Couche-Tard

Êtes-vous prêt à magasiner des cryptomonnaies au dépanneur du coin?

Google présente son nouveau téléphone Pixel

13:11 | AFP

Le Pixel 6 est équipé d'une puce utilisant l'intelligence artificielle.