Les prix des aliments grimpent; la sécheresse nuit aux récoltes

Publié le 31/08/2021 à 16:50

Les prix des aliments grimpent; la sécheresse nuit aux récoltes

Publié le 31/08/2021 à 16:50

Par La Presse Canadienne

(Photo: La Presse Canadienne)

Calgary — Les Canadiens ont commencé à payer plus cher leurs produits d’épicerie, et d’autres augmentations sont attendues cet automne puisqu’une grave sécheresse fait grimper les prix des produits agricoles. 

Une famille moyenne pourrait dépenser près de 700 $ de plus en nourriture cette année que l’an dernier, a calculé un expert de l’Université Dalhousie, Sylvain Charlebois. 

Il prédit une augmentation annuelle globale des prix alimentaires de 5,0 %. Mais certains produits, comme la viande et les produits de boulangerie, pourraient enregistrer des hausses de 10 % à 15 %. 

L’Ouest canadien a été durement touché par la sécheresse cet été. Selon Statistique Canada, les récoltes de blé des agriculteurs seront inférieures de 35 % à celles de l’an dernier. La production de canola et d’orge devrait également diminuer d’environ 25 %. 

Les éleveurs qui n’ont pas les moyens de nourrir leur bétail réduisent la taille de leurs troupeaux, ce qui contribue à faire grimper les prix de détail du bœuf. 

Greg Keller, du Bon Ton Meat Market à Calgary, affirme que les prix de certaines coupes ont augmenté de 20 % en seulement deux mois. La demande mondiale croissante de produits alimentaires ainsi que la réouverture des restaurants à la suite des restrictions de santé publique liées à la COVID-19 contribuent également à la flambée des prix.

Sur le même sujet

Inflation: les banques alimentaires sont sous pression

Alors que le prix du panier d'épicerie monte, les denrées achetées par les organismes de charité coûtent plus cher.

Cook it fait une troisième acquisition

La québécoise a acquis les actifs de l’entreprise Locaal.

À la une

La peur du «biais de proximité» s'immisce chez vos employés

Il y a 32 minutes | Catherine Charron

RHÉVEIL-MATIN. Plus de 60% des employés s'inquiètent que ceux qui bossent au bureau aient un traitement préférentiel.

8. Calendrier de l'avent des affaires: la semaine de quatre jours

Il y a 32 minutes | Olivier Schmouker

Le calendrier de l'avent des affaires, concocté par Olivier Schmouker... Délicieusement diabolique!

L'année 2021 en recherches sur Google: bitcoins, sports et Canada

Il y a 3 minutes | La Presse Canadienne

Les recherches sur Google des Québécois et Canadiens ont été révélées mercredi.