Les employés de l’entrepôt central de Jean Coutu en grève

Publié le 23/09/2020 à 09:38

Les employés de l’entrepôt central de Jean Coutu en grève

Publié le 23/09/2020 à 09:38

Par La Presse Canadienne
Le logo de Jean Coutu

(Photo: Roméo Mocafico)

Les 700 travailleurs et travailleuses de l’entrepôt central de Jean Coutu à Varennes déclenchent aujourd’hui une grève de 24 heures.

La négociation avec leur employeur a été suspendue après plus de 40 heures de négociations. Lundi, une ouverture de la part de Jean Coutu devant la requête de ses employés donnait bon espoir pour la suite des négociations, mais un point de rupture a été atteint.

Les employés demandent notamment que l’on tienne compte de l’ancienneté dans l’attribution des tâches et de nouvelles responsabilités et désirent se voir offrir plus de formation pour soutenir l’avancement professionnel.

La présidente du syndicat, Audrey Benoit mentionne que la question salariale n’a pas encore été discutée.

La représentante syndicale déplore que Jean Coutu ait mandaté un conciliateur dès le début des négociations au printemps dernier. Le syndicat n’a pas pu interagir directement avec l’employeur ni entendre les arguments derrière ses demandes, dont celles « qui visent à forcer les salarié-es permanents à travailler la fin de semaine ». Un argument « qui ne passe tout simplement pas » martèle Madame Benoit.

Les membres du syndicat s’étaient prononcés pour un mandat de grève à 99 % en juin dernier.

En déclenchant une grève de 24 heures aujourd’hui le syndicat souhaite obtenir de nouvelles dates de négociation.

 

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Unifor conclut une entente avec Ford

Mis à jour le 22/09/2020 | La Presse Canadienne

Les 6300 travailleurs syndiqués de Ford voteront sur l’entente de principe au cours du week-end.

Les responsables de garderie familiale font la grève

Les quelque 10 000 responsables de services de garde éducatifs ont déclenché leur grève générale et illimitée tôt lundi.

À la une

Commerce: Biden maintiendra la pression sur la Chine

23/10/2020 | François Normand

Les républicains ont une perception plus négative à l'égard de la Chine, mais elle progresse aussi chez les démocrates.

Une bulle technologique dans le S&P500? (la suite)

23/10/2020 | Ian Gascon

BLOGUE INTIVÉ. Les titres technologiques méritent-ils des évaluations aussi élevées?

Si ça semble trop beau pour être vrai…

23/10/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Les rendements élevés viennent obligatoirement avec des risques élevés.