Les détaillants maudissent la météo

Publié le 20/02/2012 à 16:48

Les détaillants maudissent la météo

Publié le 20/02/2012 à 16:48

Par Stéphane Rolland

Photo : Bloomberg

Les détaillants nord-américains maudissent la météo alors qu’on assiste à un des hivers les plus doux depuis des décennies au Canada et aux États-Unis. Pour plusieurs entreprises, le temps clément a gâché la vente d’articles saisonniers.

En raison du temps doux et des faibles précipitations de neige, les consommateurs ont décidé de reporter à l’année prochaine l’achat d’articles saisonniers comme les manteaux d’hiver, les équipements de ski ou les souffleuses à neige.

Des deux côtés de la frontière, de nombreux détaillants ont déploré cette situation lorsqu’ils ont dévoilé leur résultat. Dans une conférence avec les analystes, Stephen Wetmore, pdg de Canadian Tire, a indiqué que son équipe s’est préparée pour une saison qui n’est jamais arrivée.

Dans une note, Keith Howlett, analyste de Valeurs mobilières Desjardins, a écrit que le slogan de Canadian Tire «l’hiver amenez-en» aura constitué un boulet plutôt qu’un atout.

Les ventes d’articles saisonniers dans le secteur du vêtement diminuent de 4% pour chaque degré Celsius supérieur aux moyennes de saison, estime Richard Wooller, vice-président de Weather Trends, une société de consultant qui a pour client Wal-Mart et Target. Selon lui, les détaillants verront leurs ventes d’articles saisonniers reculer de plus de 10% en raison des conditions météorologiques inhabituelles. «La température sera un important frein cette année», a-t-il dit à un journaliste du Globe and Mail.

Le même phénomène s’observe chez nos voisins du sud alors que les détaillants Abercombie & Fitch et Ann Inc ont affirmé que le surplus de leur inventaire était en partie dû aux temps doux.

C’est la deuxième fois en moins d’un an que la météo joue des tours aux détaillants canadiens. Un mois d’avril moins clément l’an dernier avait gâché le lancement de la vente des articles saisonniers estivaux pour plusieurs détaillants. Entre autres, Canadian Tire, Sears Canada et Rona avaient attribué leur difficulté aux conditions climatiques difficiles pour expliquer une baisse de leur revenu.

 

 

À la une

Les travailleurs pourront retirer le masque en période de canicule

La CNESST autorise aux travailleurs d'enlever leur masque à l'extérieur même si la distanciation ne peut être respectée.

Du bitcoin en vente chez Couche-Tard

Êtes-vous prêt à magasiner des cryptomonnaies au dépanneur du coin?

Google présente son nouveau téléphone Pixel

13:11 | AFP

Le Pixel 6 est équipé d'une puce utilisant l'intelligence artificielle.