Les consommateurs perdent le moral

Publié le 23/09/2008 à 00:00

Les consommateurs perdent le moral

Publié le 23/09/2008 à 00:00

Par La Presse Canadienne
Vingt-quatre pour cent des ménages québécois estiment que leur situation s'est détériorée au cours des six derniers mois, comparativement à 10 pour cent des ménages il y a un an, selon un sondage du Conseil québécois du commerce de détail (CQCD).

La cause principale identifiée par ces ménages est l'augmentation du coût de la vie, dans une proportion de 63 pour cent, par rapport à 38 pour cent pour l'an dernier. La hausse du prix de l'essence est identifiée par 12 pour cent des répondants, comparativement à un pour cent seulement à l'automne 2007.

La baisse du revenu d'emploi suit dans une proportion de 25 pour cent.

Le président-directeur général du CQCD, Gaston Lafleur, a souligné que la hausse du prix de l'essence avait eu un impact important sur le comportement des consommateurs.

Bien que légèrement plus pessimistes que l'an dernier, il n'en demeure pas moins qu'une très forte majorité de Québécois, soit 83 pour cent, estiment que leur situation restera la même ou s'améliorera au cours du prochain semestre.


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

«On a rebondi en Chine grâce à la discipline», dit un dirigeant de Savaria

Son usine de Huizhou, au nord de Hong Kong, a rouvert et a reparti sa production, sans que personne ne soit malade.

«On ne lâche pas»

27/03/2020 | Marine Thomas

En ces temps durs, nos journalistes en télétravail sont au front pour vous offrir la meilleure information possible.

Le plan d'aide d'Ottawa bien reçu

Mis à jour le 27/03/2020 | La Presse Canadienne

Le gouvernement Trudeau ne semble pas se fixer de plafond devant l'ampleur des fonds nécessaires en ces temps de crise.