Les consommateurs chinois boudent le dernier iPhone

Publié le 03/01/2019 à 17:55

Les consommateurs chinois boudent le dernier iPhone

Publié le 03/01/2019 à 17:55

Par La Presse Canadienne
Une pancarte publicitaire du iPhone Xr à Beijing.

[Photo: Getty Images]

Le iPhone d'Apple à 1000 $ semble difficile à vendre aux consommateurs chinois inquiétés par le ralentissement économique et la guerre commerciale avec les États-Unis.

Le chef de la direction du géant américain de l’informatique, Tim Cook, a indiqué mercredi, dans une lettre aux actionnaires, que la demande pour son téléphone intelligent diminuait et que les revenus du dernier trimestre de 2018 seraient bien inférieurs aux prévisions, une baisse qu’il a principalement attribuée à la Chine.

Le iPhone est le produit le plus important d’Apple et représentait environ 60 % de son chiffre d’affaires entre juillet et septembre, selon le dernier rapport trimestriel. L’action d’Apple a chuté d’environ neuf pour cent jeudi matin, effaçant quelque 67 milliards $ US de valeur marchande.

Apple n’est pas la première entreprise à devoir s’ajuster à l’inquiétude croissante des consommateurs chinois. D’autres marques, telles que le constructeur automobile Ford Motor et le joaillier Tiffany & Co., ont déjà fait état d’une baisse abrupte de leurs ventes auprès des acheteurs chinois.

La Chine est toujours l’une des économies à la croissance la plus rapide, avec une expansion attendue d’environ 6,5 pour cent pour 2018. Mais la dispute des tarifs menée par la Chine contre les États-Unis et une avalanche de mauvaises nouvelles concernant la chute des ventes d’automobiles et de biens immobiliers sapent la confiance des consommateurs après deux décennies de croissance rapide presque ininterrompue.

« C’est indéniablement inquiétant », a observé David Dollar, spécialiste de la Chine et chargé de recherche à la Brookings Institution. « Dans l’ensemble, la croissance de la consommation ralentit en Chine. »


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre

À la une

Pourquoi la Chine ne peut pas laisser gagner Hong Kong

BALADO - La démocratie s'érode à Hong Kong et la Chine communiste avalera un jour l'ancien territoire britannique.

La Fed résiste à la tentation de baisser les taux

Mis à jour à 14:28 | AFP

Malgré les pressions de Donald Trump, la Fed a choisi de garder son taux directeur inchangé entre 2,25% et 2,5%.

Pressée de toutes parts, la Fed n'est pas tout à fait prête mercredi à baisser les taux

10:28 | AFP

La Banque centrale américaine (Fed) devrait encore résister à assouplir sa politique monétaire mercredi.