Les consommateurs canadiens ont retrouvé le sourire en 2009

Publié le 29/12/2009 à 08:40

Les consommateurs canadiens ont retrouvé le sourire en 2009

Publié le 29/12/2009 à 08:40

Les moins de 35 ans ont démontré plus de confiance par rapport à leurs aînés. Photo : Bloomberg

Après un début d'année difficile en raison du climat d'incertitude économique, la confiance des consommateurs a connu, en général, une forte progression au Canada en 2009.

PLUS : La confiance des consommateurs américains en hausse

Un quatrième sondage Harris-Décima révèle que l'indice de confiance des consommateurs était de 85,5 au mois de novembre, après avoir atteint un sommet de 86,5 au mois d'août.

Le coup de sonde indique également que c'est dans les provinces des Prairies que l'indice de confiance des consommateurs canadiens a été le plus élevé. C’est en Alberta que la confiance des consommateurs a été la plus élevée, se maintenant au-delà de la moyenne nationale toute l'année.

Les hommes (87,7) ont été plus confiants que les femmes (82,7) par rapport à l'économie en 2009.

Les moins de 35 ans ont démontré plus de confiance par rapport à leurs aînés, alors qu'au mois de novembre, l'indice de confiance des jeunes était de 93,2. Le niveau de confiance des jeunes est d’ailleurs passé de 70,2 au premier trimestre pour atteindre 93,2 à la fin de l'année.

Plus riches, plus confiants

Alors qu'au premier trimestre, le pessimisme à propos de la conjoncture économique était grandement répandu, la confiance des Canadiens les plus fortunés s’est davantage accrue en 2009.

Ceux dont le revenu est plus élevé, soit de 60 000 $ à 100 000 $ et de 100 000 $ et plus, ont manifesté un regain de confiance au fil des mois. Pour la tranche des revenus les plus élevés, l'indice de confiance est passé de 70,7 en début d'année à 96,1 au quatrième trimestre.

En revanche, la confiance de ceux qui gagnent moins de 60 000 $ par année a aussi monté en 2009, mais pas aussi fortement que les autres.

«L'année s'est ouverte avec l'un des niveaux de confiance les plus faibles depuis que Harris/Décima et le Groupe Investors mesurent l'indice de confiance des consommateurs canadiens. Par contre, les derniers trimestres démontrent que les Canadiens font preuve d'un certain optimisme concernant leur avenir financier et que cet optimisme est nettement plus élevé ici qu'aux États-Unis », affirme Doug Anderson, vice-président principal chez Harris/Décima.

Effectuée à l'échelle nationale, la collecte de données du sondage omnibus, qui s'est échelonnée à chaque fois sur deux semaines, a eu lieu pendant les mois de février, juin, août et novembre, auprès de 8000 personnes au total.

La marge d'erreur était de 2,2 pour cent, 19 fois sur 20.

Avec PC

 

 

À la une

Bourse: des prises de profits coupent l'élan de Wall Street qui termine en ordre dispersé

Mis à jour le 11/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine dans le vert.

À surveiller: Metro, Stella-Jones et CAE

11/08/2022 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Metro, Stella-Jones et CAE? Voici quelques recommandations d’analystes

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

11/08/2022 | Refinitiv

Voici les gagnants et les perdants du jour.