Le gouvernement du Québec vient en aide à Simons

Publié le 29/05/2018 à 10:15

Le gouvernement du Québec vient en aide à Simons

Publié le 29/05/2018 à 10:15

© Simons

La ministre de l'Économie, Dominique Anglade, annoncera mardi une aide à l'entreprise Simons.


Une conférence de presse est prévue à cet effet à 11h, au centre de distribution Simons à Québec. 


Mme Anglade sera accompagnée pour l'occasion du président de l'entreprise, Peter Simons, ainsi que du ministre responsable de la Capitale-Nationale, Sébastien Proulx, et du maire de Québec, Régis Labeaume.


Selon Le Journal de Québec, il s'agirait d'un prêt de 81 millions $ pour soutenir le projet de construction d'un nouveau centre de distribution dans la capitale.


Investissement Québec serait aussi impliquée; la société d'État annoncera qu'elle devient actionnaire de Simons à partir de ses fonds propres.


Le projet de centre de distribution serait au coeur de la stratégie de développement de l'entreprise dans le secteur de la vente en ligne.


15 magasins, un plan d’expansion échelonné sur 5 cinq ans et 200 millions de dollars investis plus tard, Simons tourne maintenant sa mire vers le commerce en ligne. Pour accroître sa présence sur ce marché largement dominé par les grosses pointures américaines, l'entreprise qui soufflera ses 178 bougies doit réaliser un investissement crucial. Un manque de fonds pourrait toutefois corser la donne.




image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Immobilier: les ventes résidentielles ont fléchi en mars

22/04/2019 | Les Affaires - JLR

Bulletin JLR-Les Affaires. Le marché de l’unifamiliale a légèrement ralenti dans la province en mars dernier au Québec.

L'expérience de vente d'une maison sans agent

BLOGUE INVITÉ. Mes expériences passées m'avaient incité à ne plus vouloir leur verser de commissions. Le bonheur!

Samsung repousse le lancement de son smartphone Galaxy Fold

Mis à jour le 22/04/2019 | AFP

Des utilisateurs « nous ont fait part du fait que l’appareil avait besoin d’améliorations», explique la compagnie.