Le détaillant Laura se protège de ses créanciers

Publié le 31/07/2020 à 15:26

Le détaillant Laura se protège de ses créanciers

Publié le 31/07/2020 à 15:26

Par La Presse Canadienne
Un magasin Laura Petites.

(Photo: Denis Lalonde)

La pandémie de la COVID−19 vient de faire une nouvelle victime dans l’industrie de la mode. La chaîne québécoise de prêt−à−porter Magasin Laura annonce avoir obtenu une ordonnance initiale afin de se placer sous la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies.

Selon un communiqué publié vendredi par l’entreprise établie à Montréal, Magasin Laura souhaite «restructurer ses dettes et faire face avec succès aux défis sans précédent que la pandémie COVID−19 a posés au secteur du commerce de détail». 

Le mandat de contrôleur du processus a été confié à la firme KPMG.

Toujours selon le communiqué, la chaîne de vêtements pour femmes espère se libérer rapidement des procédures afin de mieux se positionner dans le marché très compétitif du détail.

Magasin Laura assure que les activités se poursuivent dans ses boutiques ainsi que sur sa plateforme en ligne, malgré les démarches légales et fiscales entreprises.

Le président et directeur général de la chaîne, Kalman Fisher, affirme que l’entreprise était «prospère et rentable» avant la crise sanitaire. La fermeture forcée des 140 magasins «Laura» et «Melanie Lyne» au Canada aurait cependant «gravement affecté» les revenus de la chaîne fondée en 1930. 

Il s’agit d’un nouveau coup dur pour l’industrie de la mode au Québec. Les griffes québécoises Aldo, Tristan, Frank & Oak, Reitmans et Lolë ont récemment dû se résoudre à se prévaloir des dispositions de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies.

C'est la deuxième fois en cinq ans que l'entreprise doit se restructurer sous la protection des tribunaux.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

Soyez propriétaire et non locataire de votre succès

04/08/2020 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Que penser de la saga TikTok aux États-Unis? Est-ce un règlement de compte «écono-égo-politique»?

Énormes explosions au port de Beyrouth, 73 morts et 3 700 blessés

Mis à jour le 04/08/2020 | AFP

Deux énormes explosions ont provoqué mardi des scènes de dévastation au port de Beyrouth, capitale libanaise.

Lourde perte pour Disney, qui gonfle son nombre d'abonnés

04/08/2020 | AFP

Disney+, lancé en novembre dernier, a atteint les 57,5 millions d'abonnés fin juin.