Le cas Best Buy

Publié le 14/11/2011 à 08:00, mis à jour le 14/11/2011 à 11:21

Le cas Best Buy

Publié le 14/11/2011 à 08:00, mis à jour le 14/11/2011 à 11:21

Par Les Affaires

Aux États-Unis, jusqu'à tout récemment, Best Buy déduisait 15 % de la facture lors du remboursement d'un achat à un client. Cette pratique est interdite au Québec, mais depuis 2007, le géant de l'électronique combat la rumeur selon laquelle il l'applique dans ses magasins du Québec. " Elle circule dans les chaînes de courriels, sur Facebook et dans d'autres réseaux sociaux ", dit Patrick Lavoie, directeur du marketing chez Best Buy Québec. L'entreprise a répliqué sur les mêmes plateformes. Ces rumeurs sont très " achalantes ", ajoute Patrick Lavoie, qui avoue qu'elles sont tout autant difficiles à dissiper qu'à quantifier.


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février

À la une

Swiss cloue ses appareils A220 au sol

Il y a 49 minutes | La Presse Canadienne

Le transporteur aérien Swiss a décidé de clouer ses 29 appareils A220 (ex-CSeries) en raison de problèmes de moteurs.

Informatique ambiante: la stratégie de Google se dévoile

Il y a 36 minutes | Alain McKenna

BLOGUE. La flopée de nouveaux appareils de Google mise sur l’intelligence artificielle pour attirer les acheteurs.

Politique: quand le contenant prime sur le contenu...

Il y a 38 minutes | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Je suis avec un certain découragement la campagne électorale fédérale présentement en cours.