Le bénéfice de Canadian Tire avance de 11% au troisième trimestre

Publié le 07/11/2013 à 09:06, mis à jour le 07/11/2013 à 09:07

Le bénéfice de Canadian Tire avance de 11% au troisième trimestre

Publié le 07/11/2013 à 09:06, mis à jour le 07/11/2013 à 09:07

Par La Presse Canadienne

Les revenus de Canadian Tire atteignent 2,96 G$. Photo: LesAffaires.com

Le bénéfice de Canadian Tire a avancé de 10,7% au troisième trimestre, passant de 131,4 M$ ou 1,61 $ par action l'an dernier à 145,5 M$ ou 1,81 $ par action cette année.

Ses revenus se sont appréciés de 4,5% à 2,96 G$.

Canadian Tire a connu une croissance des ventes au détail de 3,1%. Les produits consolidés ont augmenté de 4,5%.

Les ventes des magasins de détail de l'enseigne Canadian Tire ont augmenté de 2,8% et les ventes dans les magasins comparables de 2%.

Les ventes au détail de FGL Sports ont augmenté de 4,2% par rapport à l'exercice précédent, en tenant compte de l'acquisition de Les Équipements Pro Hockey Life et malgré la fermeture nette de plus de 50 magasins dans le cadre de l'initiative de rationalisation de l'enseigne qui a pris fin au premier trimestre de 2013. Les ventes dans les magasins comparables ont augmenté de 6,3%.

Pour ce qui est de Mark's, les ventes au détail ont augmenté de 4,7% et les ventes dans les magasins comparables de 4,3%.

Les ventes au détail de la Division pétrolière ont augmenté de 3,1%, principalement en raison de la hausse des prix de l'essence par rapport

à la période correspondante de 2012 ainsi que de l'ajout de sept établissements additionnels qui ont contribué à la hausse des volumes d'essence.

Le bénéfice net consolidé a augmenté de 10,7% par rapport au troisième trimestre de 2012, partiellement en raison du rendement de la marge des secteurs Détail et Services Financiers. Le bénéfice par action dilué s'est établi à 1,79 $, une hausse de 11,5% par rapport à 2012.

À la une

Les vendredis au bureau sont-ils morts?

Il y a 5 minutes | Olivier Schmouker

MAUDITE JOB! «J'aimerais télétravailler les vendredis. Mais j'ai peur que les patrons prennent ça pour un caprice.»

Quand la semaine de 4 jours tourne au vinaigre

18/08/2022 | Catherine Charron

RHÉVEIL-MATIN. À l'issue de son projet pilote, cette entreprise n'a eu d'autre choix que d'y mettre un terme.

La tension monte entre les moins de 40 ans et leur employeur

17/08/2022 | Catherine Charron

RHÉVEIL-MATIN. Et ce n'est pas anodin, selon Santé Mieux-être Lifeworks.