Lavazza s'offre la perle du café bio canadien

Publié le 24/05/2017 à 14:38

Lavazza s'offre la perle du café bio canadien

Publié le 24/05/2017 à 14:38

Voilà une histoire qui sent bon le succès. Le torréfacteur italien Lavazza a annoncé mercredi l'acquisition de 80% du capital de Kicking Horse, chef de file au Canada du café biologique et équitable. Un «bijou local» estimé à 215 millions $.

C’est l'histoire d'un couple d'Invermere, un petit village au cœur des Montagnes Rocheuses, qui avait commencé à torréfier dans son garage à la fin des années '90. À force d'expériences, ce couple avait obtenu un café qui « fesse », baptisé Kicking Horse, en l'honneur d'une légende urbaine. On raconte qu'un explorateur de la région a été botté à la tête par un cheval au détour d'une promenade. Ses compagnons le croyaient mort, mais il fut ramené à la vie par... une tasse de café.

Kicking Horse Coffee prendra rapidement la tête du mouvement équitable en 1998. Cinq années s'écoulent avant un nouveau virage stratégique: tous les efforts seront désormais consacrés à l’achat et la torréfaction d’un café certifié 100% biologique.

Malgré la pression d’acheter plus de grains de café verts, l'entreprise familiale s’engage à cesser l’achat de tout ingrédient qui ne serait pas issu du commerce équitable. Kicking Horse développe alors un nouveau standard: certifié 100% bio et 100% fairtrade.

En 2009, le centre d'étude des consommateurs AC Nielsen confirme que Kicking Horse Coffee est le café biologique et équitable le plus vendu au Canada.

Et aujourd'hui, Lavazza annonce l'acquisition de 80% de son capital. Le torréfacteur italien entend ainsi «accélérer» son développement en Amérique du Nord, alors que Kicking Horse Coffee s'est «distingué ces dernières années par une croissance extraordinaire tant au Canada qu'aux États-Unis».

Tendance premium

Kicking Horse Coffee est évaluée à 215 millions de dollars, a précisé le groupe basé à Turin. Elana Rosenfeld, qui a créé le torréfacteur canadien avec son conjoint, en restera actionnaire à hauteur de 20% et continuera à en assumer la direction.

«Aujourd'hui, le café biologique et issu du commerce équitable représente une des principales tendances au niveau international», a commenté le directeur exécutif de Lavazza, Antonio Baravalle. «Kicking Horse représente un des ces bijoux locaux que le groupe Lavazza continue à rechercher dans le cadre de sa stratégie de mondialisation et de positionnement premium», a-t-il souligné.

Le torréfacteur italien a enregistré en 2016 un chiffre d'affaires en hausse de 29%, à 1,9 milliard d'euros, le meilleur résultat de son histoire. Cette forte progression a notamment été portée par les acquisitions récente des marques Carte Noire en France et Merrild au Danemark.

Le groupe, présent dans plus de 90 pays, a pour objectif d'atteindre à horizon 2020 un chiffre d'affaires de 2,2 milliards d'euros, dont 70% réalisé à l'international (contre 60,3% l'an passé).

Le torréfacteur a une trésorerie de 687 millions d'euros et a récemment indiqué, selon la presse, qu'il était en mesure de lever 1,5 milliard d'euros, ce qui lui donne un grand potentiel en terme d'acquisitions.

 


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

Détrompez-vous, la hausse ne profite pas qu'aux GAFAs

BLOGUE. Surprise. Le mouvement haussier commence à gagner des secteurs plus cycliques.

Donald Trump s'en prend à nouveau à l'aluminium canadien

De nouveaux tarifs douaniers seront imposés.

Bourse: le Nasdaq franchit la barre des 11000 points

06/08/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. L'indice a une nouvelle fois profité de la bonne santé de plusieurs de ses valeurs phares.