Lassonde prend une bouchée de 390M$US

Publié le 20/06/2011 à 09:11, mis à jour le 20/06/2011 à 18:23

Lassonde prend une bouchée de 390M$US

Publié le 20/06/2011 à 09:11, mis à jour le 20/06/2011 à 18:23

Par La Presse Canadienne

Avec l'acquisition de Clement Pappas and Company, annoncée au cours du week-end, Industries Lassonde (TSX:LAS.A) deviendra un important joueur sur le marché américain des jus de fruits.

"Cette transaction nous permettra d'augmenter la masse critique pour soutenir les clients nationaux à l'échelle de l'Amérique du Nord, tout en profitant des avantages issus de la mise en commun d'activités comme les achats", a déclaré le président et chef de l'exploitation de Lassonde, Jean Gattuso, au cours d'une téléconférence avec les médias et les analystes financiers, lundi matin.

Lassonde n'a pas chiffré la valeur de ces synergies. Ses dirigeants n'entendent toutefois pas sortir la hache.

"Nous réalisons cette acquisition dans une optique de croissance et j'espère qu'on va créer des emplois, a affirmé M. Gattuso. C'est notre vision. (...) Actuellement, il n'est pas question de mises à pied."

L'entreprise de Rougemont, en Montérégie, compte profiter pleinement du savoir-faire de Clement Pappas dans le secteur des canneberges, un fruit en vogue en raison de ses propriétés nutritives, et dans celui des produits de marques privées. La direction actuelle de l'entreprise restera en place.

Clement Pappas compte parmi ses clients les géants Wal-Mart, Kroger, SuperValu, Dollar General, Target et Sysco, mais aucun d'entre eux ne représente plus de 10 pour cent de ses revenus. Entre 2006 et 2010, l'entreprise a connu une croissance composée de sept pour cent par année.

Le prix de la transaction s'élève à 390 millions $ US. Industries Lassonde versera 106 millions $ US, somme à laquelle s'ajouteront 253 millions $ US issus d'un emprunt, ce qui lui donnera une participation globale de 71 pour cent dans Clement Pappas.

Les familles fondatrices des deux entreprises, les Pappas et les Lassonde, injecteront également 44 millions $ US. D'autres investisseurs pourraient devenir des actionnaires minoritaires de Clement Pappas au cours des prochains mois.

Au cours de son dernier exercice financier, l'entreprise du New Jersey a dégagé un bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) d'environ 60 millions $ US sur un chiffre d'affaires annuel de 390 millions $ US, alors que Lassonde a enregistré un BAIIA de 66 millions $ sur des ventes de 536 millions $.

À l'heure actuelle, Lassonde tire moins de 10 pour cent de ses revenus de clients américains.

Fondé en 1942, Clement Pappas est le deuxième plus gros producteur de jus et de boissons aux canneberges des États-Unis. L'entreprise emploie quelque 630 personnes dans cinq usines, qui peuvent desservir la plus grande partie du territoire américain.

À l'instar de Lassonde, Clement Pappas a commencé ses activités dans le secteur de mise en conserve de légumes avant de se spécialiser dans les jus de fruits.

La transaction devrait être conclue en août.

L'action de Lassonde a clôturé à 70,35 $ lundi, en hausse de deux pour cent, à la Bourse de Toronto.

 


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars

À la une

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Il y a 30 minutes | LesAffaires.com et AFP

«Il n'y a plus de raison pour que la Fed baisse encore ses taux de sitôt.»

Titres en action: BHP, Microsoft, Facebook...

Il y a 30 minutes | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

10 choses à savoir jeudi

Il y a 31 minutes | Alain McKenna

Les réseaux 5G bourrés de failles, Freddie Mercury ressuscité par Google, Facebook Pay voit officiellement le jour.